Publicité

Joaquin Phoenix : le jour où les orgasmes de sa partenaire lui ont fait quitter le plateau

Leonine
Leonine

Joaquin Phoenix s'apprête à faire l'actualité avec la sortie du Napoléon de Ridley Scott, qui le voit se glisser sous le costume du célèbre empereur. L'occasion de revenir sur l'une des expériences de tournage les plus spéciales du comédien, dont les spectateurs d'AlloCiné adorent un film en particulier.

En 2014, Joaquin Phoenix tient la vedette de Her, réalisé par Spike Jonze. Un film dans lequel il incarne Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe. Inconsolable suite à une rupture difficile, il fait l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur.

En lançant le système, il fait la connaissance de Samantha, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Peu à peu, ils tombent amoureux...

Lors d'une scène de Her, Theodore et Samantha, à laquelle Scarlett Johansson prête sa voix, ont une relation sexuelle à distance. Lors de son intervention l'an dernier au micro du podcast Armchair Expert, l'actrice hollywoodienne avait livré une étonnante anecdote, révélant que Joaquin Phoenix avait dû quitter le plateau en raison des orgasmes qu'elle simulait pour les besoins de la séquence.

"On a essayé de ne faire qu'une seule prise de cette scène et Joaquin a perdu les pédales", déclarait ainsi Scarlett Johansson. "Il a quitté le studio. Il avait besoin de faire une pause."

Et Scarlett Johansson, qu'a-t-elle pensé de cette scène très particulière à tourner ?…

Lire la suite sur AlloCiné

Napoléon : "Achète-toi une vie !" Ridley Scott balaye les critiques sur les inexactitudes historiques du film

Napoléon : ça vaut quoi ? Les premières critiques sur le film avec Joaquin Phoenix sont tombées

Robert Pattinson : pourquoi les producteurs de Twilight ne voulaient pas de lui

Scream 7 : Melissa Barrera, l'actrice principale, renvoyée de la saga !

“L’IA, c’est un débat compliqué !” : choix de ses acteurs, place de l’animation pour adultes… le réalisateur de Mars Express se confie

Un Hiver à Yanji : présentée à Cannes, cette odyssée chaleureuse et intime dans la Chine enneigée va vous émerveiller