Invisible Man (TF1) - Cette séquence éprouvante pour Elisabeth Moss : "Je ne tenais plus debout !"

© NBC

Dans son roman L’Homme invisible, paru en 1897, H.G. Wells raconte comment le savant Griffin s’injecte un produit qui le rend invisible. Il échappe ainsi à ses créanciers, commet des vols en toute impunité, puis bascule dans la folie meurtrière. Adapté au cinéma dès 1933, ce classique du fantastique a été modernisé en 2020 par l’auteur-réalisateur Leigh Whannell, expert en épouvante et créateur de la franchise Saw : « Je me suis inspiré de ce qui m’effraie le plus : les hackers qui piratent nos ordinateurs, volent nos identités et nos comptes bancaires… les maltraitances faites aux femmes et les harceleurs des réseaux sociaux, qui diffusent de fausses informations pour salir des réputations. »

À lire également

Invisible Man (Canal+) : C'est quoi ce thriller avec Elisabeth Moss inspiré par le mouvement #MeToo ?

UN PIÈGE DIABOLIQUE

Au début du film, Cecilia s’enfuit en pleine nuit pour quitter son compagnon abusif, un milliardaire prodige de la high-tech qui a transformé sa vie en enfer. Quand il se suicide en lui léguant sa fortune, elle pressent que cet acte incompréhensible cache quelque chose. Elle se sent manipulée par une présence que personne ne peut voir et qui tente de la faire passer...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi