Il perd sept dents dans l’explosion de sa cigarette électronique

Un homme a perdu sept dents dans l'explosion de sa cigarette électronique - Getty Images (Getty Images)

Un Britannique de 39 ans a perdu sept de ses dents suite à l’explosion de sa cigarette électronique directement dans sa bouche. Il envisage de porter plainte contre le fabricant, dont il a acheté le produit en ligne sur Amazon.

Utiliser une cigarette électronique n’est pas sans danger. Un homme de 39 ans résidant dans le Yorkshire du Nord, au Royaume-Uni, a vu la batterie de sa cigarette électronique exploser alors qu’il était en train de tirer dessus, rapporte le média Blick. Il a perdu trois dents au moment des faits et quatre autres ont dû être retirées tant elles étaient endommagées.

Les faits se déroulent alors que celui qui se fait appeler Paul par les médias britanniques vient de finir une longue semaine de travail. Pour se détendre un peu, il sort sa cigarette électronique. “J’ai voulu tirer une bouffée de ma cigarette électronique, mais rien n’est venu. J’ai trouvé ça bizarre. J’ai donc réessayé et c’est là qu’elle a explosé”, raconte-t-il à nos confrères d’outre-Manche. En un instant, l’homme se retrouve en effet saisi par la douleur, la bouche et le visage pleins de sang. Pire encore, trois de ses dents ont sauté hors de sa bouche sous la force de l’explosion.

Quatre autres dents retirées

Complètement paniqué, Paul tape à la fenêtre d’un bureau qui se trouvait là pour qu’on lui vienne en aide. Une fois les secours arrivés sur place, il est conduit à l’hôpital où il est pris en charge par une équipe de médecins. “Il y avait tellement de sang partout et ma bouche était si abîmée que je ne pouvais pas dire si j’avais un trou jusqu’au cerveau”, explique-t-il encore. Sans parler de sa langue qui est tellement gonflée que le Britannique ne parvient presque plus à respirer. Et les choses ne s’arrangent pas puisque les médecins lui retirent quatre autres dents, trop abîmées pour pouvoir rester dans sa bouche.

Depuis les faits, Paul envisage de porter plainte contre le fabricant, une marque chinoise appelée Efest, dont il a acheté la cigarette électronique sur Amazon. “Si quelqu’un pense, comme je l’ai fait ces dix dernières années, que les histoires occasionnelles que vous entendez en ligne sur des explosions de cigarettes électroniques se passent juste en Amérique ou sont créées par des gens qui sont anti-vapotage et qui inventent ou exagèrent quelque chose qui a très peu de chances d’arriver, alors ne soyez pas si sûrs”, a-t-il conclu dans le but de protéger les autres consommateurs. Depuis 2014, au moins deux personnes sont mortes à cause d’une explosion de e-cigarette.

VIDÉO - l'inquiétant engouement pour la puff, cette vapoteuse jetable qui fait un tabac

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles