Un heureux événement (TFX) - Louise Bourgoin : "Avant le film, je ne m’étais jamais sentie maternelle"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Gaumont Distribution
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vu le sujet du film, une question s’impose : aimez-vous les enfants ?

Louise Bourgoin : Avant le tournage, j’en avais très peu fréquenté. D’emblée, j’ai dit à Rémi Bezançon que dès que je prenais un bébé dans mes bras, il se mettait à pleurer. Ça l’a fait rire. J’ai compris que c’était parce que je leur transmettais mon stress et mon angoisse de mal faire, un peu à l’image de Barbara, mon personnage. Avant le film, je ne m’étais jamais sentie maternelle. Je le dis au passé car ce n’est plus le cas. Je me comportais comme une Marie-Antoinette à qui on apportait un bébé, je jouais la scène et merci, au revoir ! J’avais tout faux. Un enfant a besoin de se sentir aimé. Entre les prises, je me suis mise à jouer avec eux et tout a changé.

À lire également

Hippocrate (Canal+) va continuer : “Une saison 3 est prévue”

Comment vous êtes-vous préparée à incarner cette jeune maman ?

Une sage-femme m’a fait rencontrer beaucoup de femmes enceintes. J’ai également assisté à de nombreux accouchements : j’avais vraiment besoin d’apprendre, puisque la scène dans le film dure près de vingt minutes.

Inspiré e du roman d’Éliette Abécassis, cette comédie dynamite les clichés béats qui entourent d’ordinaire la naissance. Ici, c’est plut...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles