Publicité

Guerre en Ukraine: Kiev remplace son populaire commandant en chef, le général Zaloujny

Le ministre ukrainien de la Défense a annoncé ce jeudi 8 février le remplacement du très populaire commandant en chef de ses forcées armées Valery Zaloujny, un changement majeur qui faisait l'objet de rumeurs insistantes.

"Aujourd'hui, la décision a été prise de changer le commandement des forces armées ukrainiennes", a indiqué Roustem Oumerov sur Facebook, se disant "reconnaissant" envers Valery Zaloujny.

Volodymyr Zelensky a nommé à sa place le chef de son armée de terre, le général Oleksandre Syrsky. Le chef de l'État a qualifié son nouveau commandant de "général le plus expérimenté d'Ukraine", soulignant qu'il avait commandé la défense de Kiev au début de l'invasion russe il y a quasiment deux ans, puis la contre-offensive de l'automne 2022 qui avait libéré la région de Kharkiv.

"S'adapter aux nouvelles réalités"

La stratégie de l'Ukraine doit "changer et s'adapter" pour combattre la Russie après deux ans d'invasion, a reconnu dans la foulée le général Valery Zaloujny.

"Notre combat se poursuit et évolue chaque jour. Les tâches de 2022 sont différentes de celles de 2024. C'est pourquoi chacun doit changer et s'adapter aux nouvelles réalités. Pour gagner ensemble", a-t-il indiqué sur Telegram après avoir eu une discussion "sérieuse" avec Volodymyr Zelensky.

Adulé en Ukraine, respecté en Occident et probablement craint en Russie, Valery Zaloujny a cependant vu ces derniers mois sa relation avec la présidence se tendre, particulièrement depuis l'échec de la grande contre-offensive estivale qui n'a pas abouti à la libération des territoires occupées.

"Le temps du renouveau"

Le président ukrainien a, lui, salué le travail du général Valery Zaloujny, lui proposant de rester dans son "équipe", quelques minutes avant que le ministère de la Défense n'annonce son départ.

"Nous avons parlé des changements dont les forces armées ont besoin. Nous avons aussi discuté de qui pourrait faire partie d'un commandement renouvelé des forces armées de l'Ukraine. Le temps du renouveau, c'est maintenant. J'ai proposé au général Zaloujny de rester dans l'équipe", a affirmé Volodymyr Zelensky.

Il a ainsi réclamé au nouveau commandant des armées un plan de bataille "réaliste" pour 2024.

Article original publié sur BFMTV.com