Grey's Anatomy saison 18 : Richard Flood (Hayes) réagit à son départ et dévoile les raisons

Arrivé au Grey Sloan Memorial lors de la saison 16 suite au départ de Justin Chambers, Richard Flood a séduit les fans de Grey's Anatomy dans le rôle de Corman Hayes. Le médecin s'est d'abord rapproché de Meredith (Ellen Pompeo) puis semblait tourner autour de Jo (Camilla Luddington) après le retour de Nick Marsch (Scott Speedman) dans la saison 18 de la série médicale. Mais surprise, Hayes quitte finalement la série dans l'épisode 10. Après l'accident qui a failli lui coûter la vie (ainsi que celle d'Owen et Teddy), il a décidé de repartir chez lui, en Irlande, avec ses enfants.

"L'arche du personnage était probablement arrivée à sa fin"

Un départ qui n'a pas choqué Richard Flood qui joue le personnage ! Comme il l'a laissé entendre dans une interview donnée à Deadline lors de la diffusion de l'épisode aux US, la fin de Hayes était à la fois une décision des scénaristes mais aussi de lui-même. "Passer trois ans sur la série me semblait bien." a-t-il commencé par expliqué, ajoutant qu'il est satisfait du chemin parcouru par Cormac Hayes dans la série. "Je pense que l'arche du personnage avec tous ces développements dans l'histoire était probablement arrivée à sa fin naturelle" a-t-il confié.

Richard Flood était au courant de son départ

Richard Flood a aussi expliqué qu'il était au courant depuis un moment de son départ de la série médicale. "Ils ont trouvé cette fin et je ne savais ce qui...

Lire la suite


À lire aussi

Grey's Anatomy saison 16 : les raisons du départ d'Alex dévoilées dans l'épisode 16
Grey's Anatomy saison 16 : raisons du départ d'Alex, couples... ce que vous allez voir dans la suite
Section de recherches saison 14 : Honorine Magnier (Rose) dévoile les raisons de son départ

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles