Gironde, Monts d'Arrée... Les incendies qui ravagent votre région vous bouleversent? Racontez-nous - APPEL À TÉMOIGNAGES

Depuis la dune du Pilat, la fumée qui s'élève de la forêt de La Teste-de-Buch, en Gironde, où plusieurs milliers de hectares brûlent, est très visible. (Photo: THIBAUD MORITZ via Getty Images)
Depuis la dune du Pilat, la fumée qui s'élève de la forêt de La Teste-de-Buch, en Gironde, où plusieurs milliers de hectares brûlent, est très visible. (Photo: THIBAUD MORITZ via Getty Images)

Depuis la dune du Pilat, la fumée qui s'élève de la forêt de La Teste-de-Buch, en Gironde, où plusieurs milliers de hectares brûlent, est très visible. (Photo: THIBAUD MORITZ via Getty Images)

INCENDIES - Des hectares qui partent en fumée, près de la dune du Pilat, à Avignon ou dans les Monts d’Arrée en Bretagne: la France continue de s’embraser ce mardi 19 juillet, confrontée à des températures caniculaires. Une situation qui peut réveiller beaucoup d’émotions.

Sur les réseaux sociaux, vous êtes plusieurs à exprimer votre tristesse, votre consternation ou votre peur quant à l’avenir.

Les Flots Bleus qui brûlent, c’est pour de nombreux Français la fin d’un élément mythique de la série de films Camping. “Aujourd’hui Patrick pleure... À tous mes amis campeurs, girondins et aux pompiers”, a écrit en ce sens Franck Dubosc sur son compte Instagram.

Les 31 degrés atteints à Ouessant (29) lundi 18 juillet comme les 39,3°C à Brest, c’est une source d’inquiétude pour de nombreux Bretons, dans une région qui était jusque-là plutôt protégée des épisodes caniculaires et des fortes chaleurs.

Plus largement, ce patrimoine environnemental qui part en fumée, avec ses landes et ses forêts, peut aussi donner l’impression qu’une partie de soi brûle avec lui. Vacanciers fidèles au bassin d’Arcachon ou à Avignon, attachés de votre région ou admirateurs plus lointains de ces paysages français, ces incendies peuvent vous serrer le cœur.

➡️ Si vous vous retrouvez dans ces situations, votre témoignage nous intéresse!

  • Ressentez-vous de la tristesse face à ces paysages et ces lieux de votre région qui brûlent?

  • Souffrez-vous moralement de cette situation?

  • Avez-vous l’impression d’avoir perdu votre “chez-vous”, le lieu encore immaculé de votre enfance ou votre destination habituelle de vacances?

  • Ces incendies et ces températures ravivent-ils votre éco-anxiété ou font-ils naître, pour la première fois, un sentiment d’inquiétude chez vous?

✍️ Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante:

temoignage@huffpost.fr

Votre témoignage pourra bien sûr rester anonyme si vous nous le demandez. Merci pour votre aide!

À voir également sur Le HuffPost: “À cause des incendies en Gironde, Bordeaux se réveille dans le brouillard”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles