Publicité

"Il est frustré": le neveu de Charles III donne des nouvelles du roi, pressé de retrouver ses fonctions malgré son cancer

"Très pragmatique" mais "frustré". À l'occasion d'une visite en Australie, le neveu du roi Charles III, Peter Philipps, fils de la princesse Anne, a accordé une interview à Sky News Australia, dans laquelle il donne des nouvelles du souverain, atteint d'un cancer.

Il décrit un monarque "frustré" de ne pas pouvoir continuer et faire tout ce qu'il veut pouvoir faire", qui reste toutefois de "bonne humeur". "Il est très pragmatique, il comprend qu'il y a une période pendant laquelle il a vraiment besoin de se concentrer sur lui-même", a confié le neveu du roi.

Un roi "frustré que la guérison prenne un peu plus de temps qu'il ne le souhaiterait"

"Mais en même temps, il pousse toujours son personnel et tout le monde - ses médecins et infirmières - à pouvoir dire 'en fait, je peux faire ceci, puis-je faire cela'", a-t-il ajouté.

"Je pense qu'en fin de compte, il est extrêmement frustré", a déclaré Peter Philipps, qui brosse un Charles III "très désireux de revenir à une forme de normalité" et "probablement frustré que la guérison prenne un peu plus de temps qu'il ne le souhaiterait probablement."

Kate Middleton également atteinte d'un cancer

Charles III, qui est monté sur le trône en septembre 2022 après le décès de sa mère la reine Elizabeth II, avait été diagnostiqué à l'occasion d'une opération bénigne de la prostate en janvier dernier. La nature de son cancer n'a pas été précisée.

Il a depuis annulé tout engagement officiel public, mais continue de remplir certaines fonctions officielles, comme des entretiens avec le Premier ministre et des diplomates étrangers, en personne ou en visioconférence. Il a notamment promis de continuer à servir les citoyens des pays du Commonwealth "au mieux de ses capacités".

Une autre annonce similaire a ébranlé le Royaume-Uni vendredi 22 mars. Après des semaines de rumeurs sur sa santé, la très populaire princesse de Galles Kate Middleton, a annoncé dans une vidéo être atteinte d'un cancer, dont elle n'a pas précisé la nature. La princesse, âgée de 42 ans, a évoqué son "énorme choc" et expliqué avoir démarré un traitement de chimiothérapie préventive.

Après la diffusion de sa vidéo, les messages de soutien ont afflué vendredi et tout le week-end de la part de dirigeants politiques, dont les présidents américain et français Joe Biden et Emmanuel Macron, de célébrités et de simples citoyens.

Article original publié sur BFMTV.com