La France a un incroyable talent : la mise au point de la production sur le controversé numéro de "la joueuse de flûte"

Capture M6

Une séquence qui n'a pas fini de faire parler d'elle. Le 8 novembre dernier, M6 diffusait un nouvel épisode de la saison 17 de La France a un incroyable talent. Et au cours du divertissement, un numéro a largement tiré son épingle du jeu. Béatrice, une gynécologue australienne, s'est positionnée en équilibre entre deux chaises et s'est ensuite servie de son appareil génitale pour jouer de la flûte, devant un jury et un public médusés. Une "performance" qui a fait parler d'elle et qui a suscité diverses réactions auprès des internautes, tantôt amusés, tantôt outrés.

Dans le cadre d'une interview pour 20 minutes, Déborah Huet, directrice des programmes de Fremantle (société qui produit La France a un incroyable talent) est revenue sur le choix de diffusion de ce numéro. Elle a tout d'abord rappelé que "le format est ouvert à toutes les formes d'art (...), cela fait vraiment partie de l'identité de l'émission." Elle a d'ailleurs rappelé qu'il ne s'agissait pas d'une première puisque un candidat utilisant ses parties intimes avait déjà chahuté le juré en 2015 : l'artiste peintre Brent Ray Fraser s'était en effet son pénis comme un pinceau afin de réaliser un portrait de Gilbert Rozon.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi