Publicité

France-Angleterre: Tuilagi et Woki à nouveau libérés par le staff de Galthié

Pas de première sélection pour Antoine Frisch. Le joueur de la province irlandaise du Munster n'a pas été conservé par Fabien Galthié et son staff pour la suite de la préparation du Crunch, annonce la FFR dans un communiqué mercredi soir.

En balance avec l'Irlande, pays de naissance de sa mère et sa terre d'adoption rugbystique, le centre n'honnorera pas sa première sélection samedi et reste toujours sélectionnable par le XV du Trèfle.

Même quinze de départ attendu qu'au pays de Galles

Grippé en début de semaine dernière, Posolo Tuilagi n'était pas de la victoire contre le pays de Galles à Cardiff dimanche. De retour à Marcoussis pour préparer le Crunch, le deuxième ligne de l'USAP n'est pas conservé et va retourner à Perpignan.

Fabien Galthié devrait opter pour la continuité après les progrès entrevus à Cardiff où l'équipe de France est apparue bien plus fringante qu'en début de Tournoi. Mercredi après-midi, dans la seule vraie séance à haute intensité de cette courte semaine de préparation, aucun changement notable n'a été visible.

En cas de victoire contre l'Angleterre, le XV de France pourrait terminer deuxième du Tournoi derrière l'Irlande, voire remporter le Tournoi avec un improbable concours de circonstances.

Les six joueurs mis à la disposition de leur club: Antoine Frisch (Munster), Emilien Gailleton (Pau), Antoine Hastoy (La Rochelle), Dany Priso (Toulon), Posolo Tuilagi (Perpignan) et Cameron Woki (Racing 92).

Article original publié sur RMC Sport