Publicité

France-Angleterre: "Jamais vu une organisation aussi grotesque", la billetterie du Crunch fait des mécontents à Lyon

Après avoir accueilli l’Irlande à Marseille (17-38) et l’Italie à Villeneuve-d’Ascq (13-13), le XV de France bouclera son Tournoi des VI nations à Lyon, le 16 mars, lors d’un choc attendu face à l’Angleterre (21h). La rencontre est prévue pour la première fois au Groupama Stadium, l’antre habituel de l’OL, à l’heure où le Stade de France est en travaux pour préparer les Jeux olympiques de Paris 2024. Et même si les hommes de Fabien Galthié affichent un visage peu séduisant depuis le début du Tournoi, ils suscitent toujours un fort engouement chez les supporters.

Selon Le Parisien, plus de 240.000 demandes ont été enregistrées pour le prochain Crunch. Soit environ quatre fois la capacité du stade situé à Décines, qui compte près de 60.000 places. La Fédération française de rugby, son homologue anglaise, les partenaires et les tour-opérateurs proposant des packages ont été servis les premiers. Le grand public a dû patienter avant de pouvoir espérer se procurer des billets, sans pouvoir s’organiser en amont.

Un bug technique sur le site de la FFR

La FFR a justifié ce retard par le fait qu’elle organisait pour la première fois un match des Bleus au Groupama Stadium (World Rugby et France 2023 avaient géré le France-Italie du dernier Mondial). Annoncée pour le 19 février, la mise en vente des places aurait été repoussée en raison d’un bug technique. Soucieuse de ne pas créer un afflux trop massif sur son site, la fédération n’a alors pas communiqué d’autre date. De quoi agacer de nombreux fans. "Jamais vu une organisation aussi grotesque pour un tel événement", a pesté un groupe de supporters de Clermont sur X.

Les personnes inscrites aux alertes ont finalement été informées lundi soir par mail que la billetterie ouvrirait mardi matin à 10h, à moins de trois semaines de la rencontre. A peine de deux heures plus tard, il ne restait plus aucun ticket disponible...

Article original publié sur RMC Sport