Publicité

France-Italie: "Ce n’est pas une belle image qu’on renvoie de la France", Capuozzo tacle le public français

Ange Capuozzo n’est pas reparti complètement satisfait de Lille. Malgré le bon match nul arraché par l’Italie face au XV de France (13-13) dimanche lors de la 3e journée du Tournoi des VI Nations, l’arrière italien, auteur de l’essai de son équipe en fin de partie (70e), garde en travers de la gorge le manque de fair-play du public lillois sur chacune des tentatives au pied du demi d’ouverture, Paolo Garbisi. Après la rencontre, le joueur du Stade Toulousain a ainsi regretté les sifflets "prononcés et récurrents" des spectateurs. Pas des cas isolés selon lui.

Capuozzo: "On aurait pu être un peu plus respectés"

"Ce n’était pas juste l’affaire de quelques-uns, a-t-il indiqué, cité par Ouest-France. Je suis aussi Français, né à Grenoble et je tiens à dire que ce n’est pas une belle image qu’on renvoie de la France. Ce n’est pas courant chez les autres nations du Tournoi et ce n’est vraiment pas cool." Et l’international italien (24 ans) de poursuivre: "Je crois que c’est important de le dire car on est sur une compétition importante. Il est aussi question de l’image que renvoie la France et c’est une marque de respect qu’on nous devait. On est considéré comme la plus petite équipe, je pense qu’on a montré énormément de courage sur ce match et je crois qu’on aurait pu être un peu plus respectés."

Déçu par le public lillois, Ange Capuozzo préférait retenir le résultat nul arraché en fin de match: "Ça reste un moment historique, une très bonne performance, assure-t-il. Il y a de la frustration parce qu’il y a cette pénalité mais c’est un détail. Mais il faut retenir ce qui a été fait durant tout le match." Prochain rendez-vous pour l'Italie, le 9 mars, à domicile, face à l'Ecosse.

Article original publié sur RMC Sport