Fort Boyard - "C'est ça qu'on veut voir", "Exceptionnelle", "C'est exactement ce genre de candidats que j'admire", "Énormissime" : la jeune skieuse Perrine Laffont encensée par les twittos

Capture écran France 2 direct/Fort Boyard
Capture écran France 2 direct/Fort Boyard

Méconnue du grand public, la skieuse acrobatique Perrine Laffont a attiré tous les regards ce samedi 30 juillet 2022 dans Fort Boyard. La championne olympique âgée de 23 ans a marqué les twittos grâce à son esprit de compétition et son courage hors pair lors d'une épreuve particulière.

Ce samedi 30 juillet 2022, Fort Boyard revenait avec un nouveau numéro inédit sur France 2. Comme pour chaque volet de cette saison, une petite nouveauté est venue déstabiliser les candidats : le Père Fouras a en effet décidé de jouer l'une de ses cartes atouts, en l'occurrence "L'aventurier solitaire". Pour la première fois, l'équipe n'a pas pu immédiatement accéder au fort au complet. L'un des membres a en effet été désigné pour entrer seul dans son enceinte. Celui-ci devait remporter une épreuve afin de permettre à deux autres de ses coéquipiers d'intégrer le jeu. Et ainsi de suite...

Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas six mais sept candidats qui formaient l'équipe de ce soir. Une équipe présentée en début d'émission comme "composée exclusivement de sportifs". Et s'il est vrai qu'elle comprenait de grands champions comme l'ancien rugbyman Vincent Clerc, le nageur Alain Bernard, ou encore le couple de youtubeurs Tibo Inshape et Juju Fitcats, elle comptait aussi un intrus dans ses rangs : Alex Goude.

Très peu sportif et assez peureux notamment lorsqu'il s'agit de se retrouver dans des espaces étriqués, l'animateur de télévision a immédiatement détonné. D'autant plus que c'est lui que le père Fouras, joueur, a décidé d'envoyer seul dans le fort. Après un premier échec, sur l'épreuve du monde à l'envers, "l'aventurier solitaire" s'est montré déjà complètement dépassé. "Non mais je vais pas faire tout le fort tout seul !", s'est-il inquiété, sans parvenir à susciter la compassion d'Olivier Minne qui a rétorqué : "Tant que tu seras mauvais, tu le feras tout seul".

Une prestation qui a impressionné les internautes

Un mauvais démarrage qui a beaucoup amusé les téléspectateurs. À l'inverse, l'une des candidates entrée dans le jeu au bout de quelques minutes, a suscité une grande admiration sur twitter : draguée par Passe Muraille qui a tenté de lui soutirer son numéro de téléphone, Perrine Laffont ne s'est pas illustrée que par son grand sourire sur le fort. La skieuse acrobatique de 23 ans a particulièrement excellé sur les épreuves : sur le "surf" en équilibre sur un câble au dessus de la mer, elle est parvenue à se mettre debout sans difficulté. La championne a aussi battu les maîtres du temps dans l'épreuve des pièces à déposer dans l'eau sans faire déborder le liquide vert. Mais c'est surtout sa prestation dans la Bibliothèque abandonnée qui lui a valu les félicitations des twittos.

Alors qu'elle en est phobique, la skieuse a dû progresser sur un vieux plancher en compagnie de serpents. Elle devait y faire avancer un grimoire, avec une "quarantaine de petits habitants" comme précisé par Olivier Minne. Malgré sa peur panique et ses cris présents du début à la fin, la jeune femme n'a pas ralenti le rythme et n'a pensé qu'aux enfants handicapés dont s'occupe l'association Premiers de cordée. Grâce à son courage et sa détermination, elle a remporté cette épreuve qui a permis à l'équipe de récupérer un indice pour le mot-code. "C'est ça l'esprit Fort Boyard, tu es allée au-delà de tes limites", l'a félicité l'animateur. Comme remarqué par les internautes, la sportive courageuse a réalisé un sans-fautes durant l'émission.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles