Fort Boyard - "Une page se tourne", "Ça va trop loin !", "Ils sont ridicules !" : pour le retour de l'émission, les tigres en 3D déçoivent les internautes

Véritables emblèmes de
Véritables emblèmes de "Fort Boyard" dans la salle du trésor, les tigres ont quitté l'émission pour respecter le bien-être animal. (Capture d'écran France 2)

Ce samedi 2 juillet, "Fort Boyard" fait son grand retour pour la 33e année consécutive ! Animée par Olivier Minne (qui fête sa 20e année à la présentation du jeu), l'émission de l'été de France 2 revient avec son lot de nouveautés. Atouts du père Fouras, retour de la Vigie, nouvelles épreuves, nouveaux rôles... les adeptes du programme mythique ne vont pas s'ennuyer ! Mais "la" grosse nouveauté de cette saison est en réalité une disparition : celle des emblématiques tigres de la salle du trésor. Félindra doit désormais composer avec des tigres en 3D. Ces tigres, visibles régulièrement dans l'émission diffusée ce soir, sont très loin de faire l'unanimité du côté des téléspectateurs...

L'été est officiellement lancé ! Pour la 33e année consécutive, "Fort Boyard" est de retour pour neuf semaines cet été, sur France 2, avec une nouvelle saison baptisée "Les neuf atouts du père Fouras". Et pour marquer le coup, le célèbre jeu apporte son lot de nouveautés. En effet, le père Fouras, le mythique propriétaire du fort lassé de se faire voler son trésor, possède désormais une arme secrète. Cette arme se compose de neuf cartes maîtresses qui vont permettre d'ajouter des contraintes supplémentaires aux différentes épreuves. Ainsi, ce samedi, la soirée est placée sous le signe des interdits : ne pas crier, jouer en duo, ne pas casser d'objet... c'est sûr, cette nouvelle saison s'annonce plus corsée ! Ce soir, c'est une équipe composée d'Elie Semoun, Loïc Legendre, Gabin Tomasino (trio connu dans "Ducobu"), Camille Lacourt, Marie S’infiltre et Clémence Botino qui inaugure l'été de France 2 !

"Pourquoi pas un retour d'Intervilles sans vachette ?"

Pour ne jamais lasser les téléspectateurs, la production a mis sur pied sept épreuves inédites : les hélices, le looping, la cellule infernale, le tir à la corde, le chemin des sphères, la haute tension ou le laboratoire vont ainsi rythmer les différentes aventures des participants. Mais visiblement, cette année, l'émission est soucieuse de proposer un juste équilibre entre les innovations et la nostalgie. Deux faits marquants ce soir : tout d'abord, le grand retour des célèbres énigmes du père Fouras dans sa Vigie. Pour cette épreuve, brillamment remportée par Gabin Tomasino, les fidèles de l'émission ont même eu le droit à l'univers musical de l'époque !

Deuxième fait marquant (et pas des moindres) : l'absence plus que remarquée des emblématiques tigres de la salle du trésor. Écartés de l'émission pour des raisons de bien-être animal, ils ont été remplacés par des tigres virtuels, animés en 3D, faisant des apparitions régulières, notamment entre les épreuves. Pour ne pas les oublier, les félins restent également présents sur les tenues des candidats ou encore sur les masques des maîtres du temps. Par ailleurs, Félindra reste au fort et continue de tourner la tête de tigre en fin d'émission, pour faire tomber les boyards. Mais rien n'y fait. Ces tigres en 3D, déjà fortement critiqués lors de la diffusion de la bande-annonce de l'émission de ce soir, sont très loin d'emballer les fidèles de l'émission. Certains ont même pris la décision d'arrêter de suivre leur programme préféré !

 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles