Flavie Péan : après le mariage avec Arthur Jugnot, elle s'éclate en Tunisie

Place au repos pour Flavie Péan ! L'actrice de 38 ans a partagé des clichés de ses vacances en Tunisie, le 24 juillet dernier sur son compte Instagram. "Et beau week-end à tous" a t-elle écrit en partageant une série de photos d'elle en train de se balader en buggy dans le désert. Un véhicule dans lequel elle était toute seule à bord. Pourtant, la native de Rennes a bel et bien un compagnon dans sa vie.

Il s'agit d' Arthur, acteur-metteur en scène, également connu pour être le fils de l'immense Gérard Jugnot. Les deux tourtereaux ont récemment passé un cap dans leur relation puisqu'ils se sont dits oui, le 25 juin dernier, aux alentours de 16 heures, dans la mairie du village de Pont-de-Barret dans la Drôme. Le tout devant une foule de célébrités qui s'est amassée dans les rues du centre-ville pour féliciter le couple.

Du beau monde pour leur union

Quelques instants plus tôt, Flavie et Arthur avaient effectué une arrivée très originale puisqu'ils avaient "débarqué dans un bateau pneumatique tracté par une Jeep" rapportait le Dauphiné, avant d'être accueillis par une "haie d'honneur" par leurs invités et une fanfare. L'actrice de Plus Belle La Vie avait opté pour une tenue à la hauteur de l'événement puisqu'elle portait une magnifique robe blanche de la créatrice Margaux Tardits. "Dans cette robe j'ai dansé, ri tellement, sauté de joie, couru de bonheur et volé d'amour, parce que vous avez été...

Lire la suite


À lire aussi

Victoria Beckham : 3 mois après le mariage, c'est déjà la guerre avec sa belle-fille Nicola !
Pauline (Mariés au premier regard) opérée en urgence pour une infection génitale... juste après son mariage
Mariage d'Arthur Jugnot et Flavie Péan : tous les détails de la belle cérémonie romantique et festive

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles