Publicité

Fiction ou autobiographie? Le premier roman d'Anthony Delon fait écho aux divisions de son clan

L'acteur Anthony Delon a annoncé ce mercredi 31 janvier la publication fin mars d'un roman d'inspiration autobiographique, alors qu'un différend fait rage au sein de sa famille concernant son père Alain. BFMTV a pu consulter de larges extraits de ce roman, intitulé Bastingage, qui paraîtra chez Fayard, le 27 mars prochain.

"Anthony a réussi un très beau roman, et ce n'est absolument pas une fiction sur son père et sur ce qu'il a vécu", a précisé à l'AFP la PDG de Fayard, Isabelle Saporta, déjà à l'origine du succès de Pagny par Florent.

Elle réagissait aux informations de la radio RTL, qui a relevé tous les points de ressemblance entre la vie du héros de Bastingage et celle de son auteur. "J'entends le buzz et je le comprends. On peut tout tirer vers l'autobiographique, et le problème quand on est romancier, c'est qu'on est toujours lu sous ce prisme", poursuit-elle.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Et d'ajouter auprès de l'AFP: "Mais c'est injuste pour Anthony, qui raconte autre chose, un amour entre une jeune femme perturbée, fracassée par la vie, que le héros essaie de sauver vaille que vaille". Anthony Delon a terminé son livre début décembre, avant le début des nouvelles frasques familiales.

"Aussi égocentrique que castrateur"

Le roman conte l'histoire de la famille Wagner, du point de vue du narrateur, Philippe Wagner, fils d'un père "aussi égocentrique que castrateur", prénommé Joseph.

Philippe Wagner a une demi-sœur, Mathilde, qui vit en Suisse, "directement déposée au sommet de la pyramide alors qu’elle n’avait pas trente ans". Elle est décrite comme la fille préférée, celle qui est aux yeux de Joseph "la perfection absolue", parée de "toutes les qualités".

"Aux détracteurs qui l’accusent d’évasion fiscale, Mathilde assure sans sourciller, droit dans les yeux, qu’elle s’est installée en Suisse pour se rapprocher de son 'papa' vieillissant. Un leurre", écrit encore le néo-romancier.

Il y a aussi, aux côtés du vieux Joseph, une assistante personnelle, prénommée Inge, à "l'inébranlable dévotion germanique", qui remplit les rôles de "régisseuse, secrétaire, infirmière, garde-chiens et même si besoin masseuse".

Conflit familial complexe

Le roman d'Anthony Delon fait écho aux récents déchirements du clan Delon autour de la santé d'Alain. Le 25 janvier, une juge des tutelles a placé sous le régime de la sauvegarde judiciaire Alain Delon, 88 ans, très affaibli par la maladie, afin qu'une mandataire détermine "son suivi médical".

Reclus dans sa propriété de Douchy, cet acteur de légende du cinéma français est pris dans le conflit entre ses enfants, qui jurent chacun veiller au mieux à ses intérêts.

Anthony, 59 ans, et Alain-Fabien Delon, 29 ans, souhaitent qu'il reste dans ce village. Anouchka Delon, 33 ans, plaide pour qu'il soit rapatrié en Suisse où, d'après elle, il serait bien mieux soigné.

En 2019, Alain-Fabien Delon avait également publié un roman d'inspiration autobiographique, De la race des seigneurs, où un apprenti comédien n'arrivait pas à sortir de l'ombre d'un père admiré de tous, mais tyrannique en privé.

Article original publié sur BFMTV.com