Face à la chaleur au Japon, ces chiens portent un ventilateur portatif

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

JAPON - Ce sont des drôles de vêtements avec lesquels sont habillés ces chiens au Japon. Le pays est, comme beaucoup de pays dans le monde, soumis à des températures élevées et les animaux de compagnie ont du mal à supporter la chaleur à cause de leur pelage. Mais pas de panique, un fabricant de vêtements de Tokyo a mis en place une solution : des ventilateurs portatifs placés sur le dos des chiens et des chats, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

La capitale nippone a enregistré sa plus longue vague de chaleur historique avec des températures d’au moins 35 °C pendant neuf jours consécutifs. La saison des pluies s’est arrêtée plus tôt que prévu à Tokyo, à la fin du mois de juin. Depuis que les données météorologiques ont commencé à être conservées, en 1951, jamais la saison des pluies ne s’était terminée aussi tôt.

C’est l’entreprise Sweet Mommy qui est à la base de ce projet, en collaboration avec des vétérinaires. Rei Uzawa, la présidente de la société qui fabrique habituellement des vêtements de maternité, a voulu lancer ce concept en voyant son propre chihuahua épuisé après chaque promenade de cet été. Elle s’est inspirée des vestes climatisées portées par les travailleurs en extérieur.

Un système validé par les propriétaires de chiens. « C’est impossible de promener mon chien pendant la journée par une telle chaleur », explique la possesseur d’un caniche Mami Kumamoto à Reuters. « J’utilise habituellement des packs de glace sèche [pour garder le chien au frais]. Mais je pense qu’il est plus facile de promener mon chien si nous avons ce ventilateur », ajoute-t-elle.

Ce ventilateur de 80 grammes alimenté par des piles est attaché sur une tenue spéciale en maille qui permet de faire circuler l’air frais soufflé autour du corps des chiens et des chats. Il existe en plusieurs tailles, en fonction du gabarit de l’animal, et son prix est de 9 900 yens, soit près de 73 euros. Mis en vente au début du mois de juillet, Sweet Mommy a déjà reçu une centaine de commandes pour le produit.

À voir également sur Le HuffPost : Face à la canicule, le zoo de Madrid sert des glaces à l’eau aux animaux

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles