Excédé par les cyclistes, Michel Sardou se lâche en direct sur France 2 : “Le prochain, je me l'fais !” (VIDEO)

DR

C'est presque une tradition avec Michel Sardou. À chacune de ses prises de paroles médiatiques, le chanteur donne son avis tranchant sur la société d'aujourd'hui. Celui qui a décidé de sortir de la retraite et repartir en tournée à partir de l'année 2023 était l'un des invités de 20h30 dimanche en direct sur France 2 ce 13 novembre. Vers la fin de l'émission, alors que le thème de la nostalgie était évoqué sur le plateau, Laurent Delahousse a demandé à Michel Sardou de s'exprimer sur le sujet. Il ne s'attendait probablement pas au virage que ce dernier allait rapidement effectuer...

À lire également

"Ça me fait un peu peur..." : Jenifer sans filtre à propos des nouveaux élèves de Star Academy

"C'était aussi mal avant qu'aujourd'hui ! Y'avait des grèves, y'avait la guerre, y'avait des problèmes de fric. Il y avait tout... Bon, on n'était pas emmerdé sur les autoroutes, ça, je dois dire qu'on pouvait rouler à la vitesse qu'on voulait ! Y'avait pas les trottinettes qui, vraiment, nous les cassent. Et il n'y avait pas les vélos que je ne supporte pas. Voilà. Ils grillent tous les feux rouges... Le prochain, je me l'fais. Voilà", a déclaré l'interprète de Je vais t'aimer, provoquant un léger changeme...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi