Euro 2022 féminin : l’Allemagne élimine les Bleues en demi-finale

France's players react to Germany's striker Alexandra Popp's second goal during the UEFA Women's Euro 2022 semi-final football match between Germany and France at the Stadium MK, in Milton Keynes, on July 27, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP) / No use as moving pictures or quasi-video streaming. 
Photos must therefore be posted with an interval of at least 20 seconds.
FRANCK FIFE / AFP France's players react to Germany's striker Alexandra Popp's second goal during the UEFA Women's Euro 2022 semi-final football match between Germany and France at the Stadium MK, in Milton Keynes, on July 27, 2022. (Photo by FRANCK FIFE / AFP) / No use as moving pictures or quasi-video streaming. Photos must therefore be posted with an interval of at least 20 seconds.

FRANCK FIFE / AFP

Le dépit des joueuses françaises après le second but de l’Allemagne, marqué par Alexandra Popp.

L’Allemagne s’est qualifiée pour sa neuvième finale de l’Euro féminin de football en battant l’équipe de France 2 buts à 1 en demi-finale, mercredi 27 juillet à Milton Keynes.

Les Bleues ont encore vu leur rêve de titre s’envoler, terrassées par des Allemandes(2-1) plus efficaces et portées par l’élan de leur histoire, en demi-finale de l’Euro à Milton Keynes. Un nouveau balbutiement ou un contretemps pour une génération talentueuse : sonnées, les mains sur les hanches, les Françaises avaient la tête basse au coup de sifflet final, au moment où les Allemandes ont laissé éclater leur joie, les bras en l’air.

La capitaine Alexandra Popp a marqué les deux buts de l’Allemagne (40, 76), huit fois titrée, qui jouera contre l’Angleterre en finale, dimanche à Wembley. La France avait pourtant réduit le score juste avant la pause grâce à une frappe sur le poteau de Kadidiatou Diani détournée dans son but par la gardienne allemande Merle Frohms (45e).

Les Bleues chutent donc de haut et elles doivent reporter leurs espoirs sur les tournois à venir : la Coupe du monde 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande, les Jeux olympiques 2024 à Paris et l’Euro-2025, que la Fédération française de football aimerait organiser.

Son président Noël Le Graët avait fixé le « dernier carré » comme l’objectif à atteindre pour la sélectionneuse Corinne Diacre, dont le contrat arrive à échéance, et sa parole sera forcément attendue dans les heures à venir.

A voir aussi sur Le HuffPost : Ils combattent les clichés sur le handicap grâce à l’eSport

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles