Emmanuel Macron en Gironde mercredi auprès des personnes "mobilisées" contre les incendies

Emmanuel Macron à l'Elysée, à Paris, le 1er juillet 2022 - Emmanuel DUNAND © 2019 AFP
Emmanuel Macron à l'Elysée, à Paris, le 1er juillet 2022 - Emmanuel DUNAND © 2019 AFP

Emmanuel Macron se rendra mercredi en Gironde "aux côtés des sapeurs-pompiers, des personnels de la sécurité civile, des forces de l'ordre, des élus et de l'ensemble des personnes mobilisées" contre les incendies gigantesques, a annoncé mardi l'Elysée.

Le président, qui sera accompagné du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, fera ce déplacement dans l'après-midi après le conseil des ministres.

Un peu plus de 20.000 hectares brûlés

Il a fait un nouveau point de situation mardi matin avec la Première ministre Elisabeth Borne, Gérald Darmanin, le ministre des Armées Sébastien Lecornu et le directeur général de la Sécurité civile et de la gestion de crise (DGSCGC) Alain Thirion. Il leur a alors demandé "de poursuivre et de renforcer encore l'action engagée pour lutter contre les incendies en Gironde tout en augmentant la capacité d'action nationale pour les semaines à venir", a précisé la présidence.

Les deux gigantesques incendies qui sévissent depuis le 12 juillet en Gironde ont brûlé 19.300 hectares de forêt. Quelque 6500 hectares ont été détruits à La Teste-de-Buch, près d'Arcachon, et 12.800 dans le secteur de Landiras, dans le sud du département, selon un dernier bilan mardi matin de la préfecture.

Quelque 2000 pompiers mobilisés

Plus de 34.000 personnes, habitants ou vacanciers, ont dû quitter leur logement en raison de ces deux incendies qui n'ont pas fait de victime. Environ 2000 sapeurs-pompiers, de toute la France, et d'importants moyens aériens (8 Canadair et 2 Dash) étaient mobilisés mardi.

"Depuis plus d'une semaine la mobilisation, la solidarité et l'engagement de toutes les forces vives de la nation mobilisées sur ces feux sont exceptionnels et exemplaires", a souligné l'Elysée.

Emmanuel Macron est attendu jeudi dans les Hautes-Pyrénées pour assister à la 18e étape du Tour de France, après s'être rendu dans un centre sportif à Tarbes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles