Elvis : Shonka Dukureh meurt brutalement à 44 ans, son corps retrouvé par un de ses jeunes enfants

Si vous avez vu récemment le biopic consacré à Elvis Presley, avec Austin Butler, il était impossible de passer à côté de Shonka Dukureh avec sa voix incroyablement puissante. Elle était une chanteuse de gospel et une actrice formisable. Interprète de la grande Big Mama Thornton, elle avait impressionné la critique.

Retrouvée morte ce jeudi dans la chambre de son appartement par l'un de ses deux jeunes enfants, qui vivaient avec elle, elle a été ensuite été prise en charge par ses voisins avant que la police ne soit appelée. Si personne ne s'est encore risqué sur les causes officielles de son décès, en attendant l'autopsie qui devrait arriver dans les prochains jours, on sait d'ores et déjà qu'elle n'aurait pas été tuée.

Mais alors, que s'est-il passé pour que cette femme pleine de vie, qui enseignait également dans une petite école de Nashville, meure si brutalement ? Pour le moment, personne ne le sait mais ses élèves devraient la pleurer pendant un long moment, eux qui étaient allés au cinéma pour la voir jouer dans Elvis.

D'ailleurs, cette année, elle avait également réalisé un autre de ses rêves cette année : monter sur la scène du festival Coachella pour une performance en live en compagnie de Doja Cat, qui avait travaillé avec elle sur la BO du film de Baz Luhrmann. Interrogée par WLPN après sa chanson, elle avait fait rire tout le monde : "On m'a demandé 'tu n'es pas nerveuse ? Parce qu'il y a...

Lire la suite


À lire aussi

Taylor Hawkins (Foo Fighters) est mort à 50 ans : son corps retrouvé dans une chambre d'hôtel
Mort de Bob Saget (La Fête à la maison) à 65 ans : son corps retrouvé dans une chambre d'hôtel
Jean-Paul Belmondo aux anges : il retrouve ses enfants et petits-enfants pour ses 88 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles