Elections américaines : l'incroyable mobilisation des stars sur les réseaux sociaux

Laetitia Reboulleau
·6 min de lecture
Residents cast their votes on November 3, 2020, at Eisenhower Elementary School in Flint, Michigan. - The US is voting Tuesday in an election amounting to a referendum on Donald Trump's uniquely brash and bruising presidency, which Democratic opponent and frontrunner Joe Biden urged Americans to end to restore "our democracy." (Photo by Seth Herald / AFP) (Photo by SETH HERALD/AFP via Getty Images)
(Photo by SETH HERALD/AFP via Getty Images)

La journée du 3 novembre 2020 était historique pour les Etats-Unis. Jour dédié aux élections présidentielles, cette date pourrait voir la fin de la présidence de Donald Trump, après quatre ans passés à la Maison Blanche. Et alors que les résultats tombaient petit à petit au cours de la nuit, les stars étaient présentes sur les réseaux sociaux pour encourager leur candidat favori.

Joe Biden ou Donald Trump ? Dans quelques heures – ou quelques semaines, si le résultat des votes est contesté –, l'un de ces deux hommes sera élu président des États-Unis d'Amérique. Quatre ans après la victoire de l'ancienne star de téléréalité, un homme d'affaires qui s'est illustré par son sexisme, son racisme et sa capacité à tweeter tout et n'importe quoi, les électeurs se sont mobilisés en masse afin de pouvoir espérer un changement à la tête du pays. Et forcément, les stars américaines n'étaient pas en reste : ces dernières, soutenant majoritairement le candidat démocrate, ont usé de leur influence pour appeler leur communauté à se rendre dans les bureaux de vote pour faire entendre leur voix.

Voter, jusqu'à la dernière minute

Depuis plusieurs semaines déjà, les stars rappellent l'importance de ce vote, incitant les personnes ne pouvant se déplacer – expatriés, personnes isolées, malades de la Covid-19... – à envoyer leur bulletin par la poste. Ce 3 novembre 2020, le message était le suivant : allez voter, il n'est pas trop tard. Et ce, jusqu'au bout de la journée. Alors que les bureaux de vote fermaient petit à petit leurs portes, nombreuses sont les stars qui, à l'instar d'America Ferrera et Sarah Paulson, ont rappelé un point important : même après leur horaire officiel de fermeture, les bureaux étaient tenus d'accepter les votes de toutes les personnes arrivées dans la file d'attente avant 19h.

Les premières réjouissances... Et les premières déceptions

Même si le vote final est encore loin d'être connu, les petites victoires tombées au cours de la soirée ont été l'occasion pour de nombreuses célébrités de se réjouir. Alyssa Milano a notamment crié sa joie de voir John Hickenlooper décrocher un siège de sénateur dans le Colorado, permettant de décrocher une place qui appartenait jusqu'à présent au camp républicain. De même, l'actrice s'est également réjoui de la victoire de Taylor Small, première législatrice transgenre à être élue aux Etats-Unis dans l'État du Vermont.

De son côté, l'acteur Zach Braff n'a pas pu s'empêcher de faire la grimace en découvrant que, selon les premiers éléments, Donald Trump avait remporté la majorité des votes en Floride, victoire que son équipe s'est empressée de revendiquer, en dépit de la très courte avance du président sortant face à son adversaire.

D’ailleurs, nombreuses sont les personnes à s’être étonnées du nombre de votes enregistrés en faveur de Donald Trump. La comédienne Sarah Cooper a notamment déclaré : “Il a passé 4 ans à jouer au golf. Et des gens continuent de voter pour lui. Je ne comprendrai jamais.”

Le résultat final ne sera pas connu aujourd'hui

Point essentiel à retenir de cette journée : le nom du prochain président des Etats-Unis d'Amérique ne sera pas connu aujourd'hui. Les stars comme les spécialistes politiques ont tenu à le rappeler : tous les votes ne seront pas comptabilisés avant la fin de la journée, loin de là. Si les voix enregistrées dans les bureaux de vote sont simples à comptabiliser, tous les votes qui ont été faits par correspondance doivent être épluchés et comptabilisés à la main, et cela pourrait prendre plusieurs jours. D'autant que la procédure n'a pas commencé dans tous les États : certains n'attaqueront cette mission qu'à compter de ce mercredi 4 novembre, et lesdits bulletins pourraient tout à fait faire pencher la balance dans un sens ou dans un autre. Or, Covid-19 oblige, les votes par correspondance sont particulièrement nombreux cette année : ils sont estimés à 70 millions, soit plus du double que lors de l’élection de 2016. L’acteur Greg Gunberg l’a rappelé à plus d’une reprise : “Il y a encore tellement de votes à comptabiliser. On ne connaîtra probablement pas le résultat avant demain.”

Des propos rassurants

Alors que de nombreux États ont annoncé qu'ils comptaient prendre leur temps et attendre parfois plusieurs jours avant d'annoncer des résultats officiels, afin de s'assurer d'avoir pris en compte tous les votes, les stars ont également transmis un message de patience. Edward Norton, James Corden ou encore Mark Ruffalo l'ont tous ré-affrimé : "Que tout le monde respire. Le décompte total va prendre du temps. Rien n'est perdu."

A LIRE AUSSI

> Élections américaines - "Le Covid-19 ? Orchestré par les trillionaires" : un pro-Trump au micro d'Hugo Décrypte

> CARTE - Élections américaines : retrouvez les résultats en temps réel État par État

> États-Unis: comment Donald Trump pourrait gagner, puis perdre l'élection présidentielle