Publicité

Elle décèle sa tumeur au cerveau grâce à un selfie

Alors qu’elle était en voyage à New York, Megan Troutwine, âgée de 33 ans, remarque sur l’un de ses selfies que ses yeux sont différents. Elle décide de faire part de ses inquiétudes à son médecin. Celui-ci l’adresse à l’un de ses confrères, neurologue. Megan passe alors un IRM. Le verdict tombe : un méningiome est détecté. Bien que cette tumeur soit bénigne, elle peut se révéler agressive en fonction de son emplacement dans le cerveau.

Le méningiome, quelle est cette tumeur ?

Le méningiome est une tumeur des méninges, qui sont les enveloppes du cerveau. Il se développe à partir d’une des trois membranes constituant les méninges, l'arachnoïde, et s’implante dans une autre membrane méningée. Dans 90% des cas, cette tumeur est bénigne, mais peut causer des problèmes sur le long terme. Selon l’American Brain Tumor Association, les méningiomes représentent environ un tiers de toutes les tumeurs cérébrales primitives et surviennent environ deux fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Même si 76 % des personnes affectées par un méningiome ont plus de 50 ans, les jeunes adultes, comme Megan Troutwine, peuvent aussi en être atteints.

Quels sont les symptômes ?

Le méningiome peut être asymptomatique et être découvert de manière fortuite lors d’un examen réalisé de manière fortuite, de type IRM cérébral ou scanner. Toutefois, des symptômes neurologiques peuvent se manifester : . Une vision floue ; . Des (...)

Lire la suite sur Top Santé

"J'ai 64 ans et si j'en paraît 10 de moins, c'est notamment grâce à ce fruit surgelé"
Arrêtez de rincer votre nez à l’eau du robinet, cela peut être mortel
Une bonne nuit de sommeil ou un orgasme ? Les femmes ont tranché selon une étude
Ce déodorant à moins de 4 euros serait le meilleur pour la santé selon 60 Millions de consommateurs
Ce mascara à moins de 20 euros serait le meilleur selon 60 Millions de consommateurs