Le cycliste Suleiman Kangangi meurt à 33 ans en pleine course aux États-Unis

Instagram / teamamani

Le sport kényan est en deuil. Ce dimanche 28 août, la formation Team Amani a annoncé la mort de son coureur Suleiman Kangangi. Âgé de 33 ans, le cycliste participait à la Vermont Overland aux États-Unis, une course de gravel. L'homme est décédé des suites de ses blessures après avoir subi une lourde chute à grande vitesse samedi. En Europe, le Kényan était notamment connu pour avoir été membre de l'équipe allemande Bike Aid entre 2017 et 2020.

À lire également

Deux jours après avoir été sacré champion d’Écosse de VTT, Rab Wardell meurt tragiquement à l’âge de 37 ans

"Sule Kangangi a tragiquement perdu la vie hier après avoir chuté à grande vitesse lors d'une course dans le Vermont", a déclaré la Team Amani sur Instagram. "Sule est notre capitaine, notre ami, notre frère. Il est aussi un père, un mari et un fils. Des trous béants sont laissés quand les géants tombent. Sule était un géant. Au lieu de nous mener en tête du peloton, il va maintenant nous guider en tant qu'étoile polaire, alors que nous allons de l'avant dans la réalisation de son rêve. Pumzika kwa amani Sule, tu seras toujours avec nous."

À lire également</...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi