Publicité

Cyclisme: les organisateurs de Paris-Roubaix veulent sécuriser l'entrée de la trouée d'Arenberg

Les organisateurs de Paris-Roubaix ont annoncé mardi 2 avril réfléchir à l'installation d'une chicane à l'entrée de la célèbre trouée d'Arenberg pour freiner le peloton dimanche et éviter une chute comme celle qui a grièvement blessé Wout Van Aert dans A travers la Flandres. « Le principe est de trouver des virages avant la trouée d'Arenberg pour allonger le peloton et le faire freiner. On estime qu'on peut diviser par deux la vitesse. Normalement, ils arrivent à 60 km/h. Si on arrive à les faire rentrer à 30-35 km/h ce sera moins risqué. Ce n'est pas encore validé mais on devrait avoir des réponses rapidement », a indiqué le directeur de la course, Thierry Gouvenou, lors de la reconnaissance du parcours mardi. Cette chicane, juste à l'entrée de cet endroit stratégique et légendaire de la Reine des classiques, répond à un demande du syndicat des coureurs après la chute terrible mercredi dernier dans A travers la Flandre. Plusieurs coureurs sont lourdement tombés, dont le Belge Wout van Aert, victime de multiples fractures à une clavicule, à sept côtes et au sternum.


Lire la suite sur RFI