Publicité

Cyclisme: Démare forfait pour Paris-Roubaix, une chance française en moins

N'insultons pas l'avenir, mais il est probable que Frédéric Guesdon, vainqueur de Paris-Roubaix en 1997, reste encore dans les prochaines semaines le dernier Français à avoir accroché son nom au palmarès de "l'Enfer du Nord".

Alors qu'il incarnait une (petite) chance tricolore pour cette édition 2024, Arnaud Démare (6e en 2017) est ainsi forfait pour Paris-Roubaix le 7 avril en raison d'une "grande fatigue" et sera au repos jusqu'à nouvel ordre, a annoncé son équipe cycliste Arkéa-B&B Hotels ce mercredi.

"Suite à des examens qui ont révélé une grande fatigue justifiant les mauvaises sensations d'Arnaud Démare ces dernières semaines, ce dernier est contraint de renoncer à À Travers la Flandre, au Grand Prix de l'Escaut ainsi qu'à Paris-Roubaix", a indiqué la formation bretonne, précisant que le retour à la compétition du sprinteur picard "sera communiqué ultérieurement".

Christophe Laporte dans l'incertitude

Arnaud Démare, 32 ans, cultivait de grandes ambitions en début d'année avec l'espoir de franchir le mur "magique" des cent victoires professionnelles, lui qui compte déjà 95 succès à son actif. Mais en vingt jours de course, il n'a été que l'ombre de lui-même, avec seulement deux Top 10 sur des courses mineures (5e du trophée Palma et de la première étape du Tour de l'Algarve) et beaucoup de déceptions, comme sur Paris-Nice où il n'a jamais été dans la bagarre pour une victoire d'étape.

A noter que Christophe Laporte (Visma-Lease a Bike), autre Français pouvant avoir une carte à jouer sur Paris-Roubaix, n'est pas sûr non plus de prendre part au Monument, après avoir déjà déclaré forfait pour l'E3 Saxo Classic, Gand-Wevelgem, À Travers la Flandre et le Tour des Flandres en raison d'une grippe intestinale et d'une douleur à la selle. Son équipe misera de toute manière principalement sur Wout van Aert, parmi les principaux favoris de l'épreuve avec Mathieu van der Poel, Jasper Philipsen ou Mads Pedersen.

Article original publié sur RMC Sport