La Croatie rejoint la zone euro

La Croatie rejoint la zone euro

La zone euro accueille un nouveau membre. La Croatie rejoint le club de la monnaie unique. Zagreb utilisera l'euro à partir du 1er janvier, après la validation des dernières étapes législatives.

La Croatie remplit tous les critères nécessaires y compris ceux concernant l'inflation et la dette publique. L’adoption de l’euro rapprochera les liens entre Zagreb et les autres membres de l'eurozone. Le pays devient ainsi le 20e membre à adopter la monnaie unique.

Pour la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) cette adhésion est un signal important.

Virginia Mayo/ AP
Le ministre croate des Finances Zdravko Maric - Virginia Mayo/ AP

"Passer de 19 à 20 n'est pas seulement symbolique en termes de chiffres, mais c'est aussi le signe qu'ensemble nous sommes plus forts et que la zone euro et l'euro en lui-même agissent comme un dénominateur commun, comme un bouclier, car unis nous sommes plus forts", souligne Christine Lagarde.

Cet élargissement monétaire intervient à un moment délicat. Le tableau de la croissance est sombre, l'inflation poursuit sa hausse et la guerre en Ukraine a entraîné une insécurité politique et économique jamais vue depuis des décennies. Le Commissaire européen en charge de l'Economie lance d'ailleurs un avertissement.

"Ce qui pourrait changer la situation dans laquelle nous nous trouvons et nous amener dans une situation économique plus difficile, ce sont les coupures d'approvisionnement et de véritables pénuries d'approvisionnement. Cela pourrait changer la donne qui pour le moment reste une croissance très limitée, réduite et lente. Nous ne sommes pas en territoire négatif pour le moment", précise Paolo Gentiloni

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles