Publicité

"Continuez de vous protéger!": pour le Sidaction, Macron interpelle les jeunes sur le préservatif

Ne pas baisser la garde. Emmanuel Macron appelle les jeunes à utiliser un préservatif lors de rapports sexuels afin de se prémunir des maladies et infections sexuellement transmissibles, ce dimanche 24 mars sur X (anciennement Twitter), en ce week-end de Sidaction.

"Continuez de vous protéger!", clame le président.

Le chef de l'État fait un "rappel important" dans son message pour les "moins de 26 ans". "Pour vous, les préservatifs sont gratuits", souligne-t-il. "Depuis mon annonce, 16,7 millions ont déjà été distribués en pharmacie. Profitez-en", poursuit le président.

Depuis vendredi 22 mars et jusqu'à ce dimanche, se déroule la 30e édition du Sidaction, cette association de lutte contre le VIH/sida qui organise tous les ans un événement caritatif permettant de collecter des dons pour améliorer la recherche dans le domaine et dont le groupe Altice, auquel appartient BFMTV, est partenaire.

Une utilisation loin d'être régulière chez les 15-24 ans

Selon une nouvelle enquête Ifop pour Sidaction, les jeunes âgés entre 15 et 24 ans n'ont pas toujours le réflexe de cette contraception dans leurs rapports sexuels.

"64% des jeunes déclarent ne pas utiliser systématiquement le préservatif", souligne Sandrine Fournier, directrice du pôle financement des associations de Sidaction.

Par ailleurs, 36% des 15-24 ans ne savent pas où aller se faire dépister et 39% d’entre eux ignorent l’existence d’un traitement d’urgence si un risque a été pris face au VIH.

De nombreuses marques 100% prises en charge

Depuis janvier 2023 plusieurs marques sont prises en charge pour les moins de 26 ans: Eden, Sortez couverts!, Be Loved, Sure & Smile. Les préservatifs féminins de la marque Ormelle sont aussi pris en charge à 100% pour les moins de 26 ans.

En 2023, le Sidaction a réuni un peu plus de 3,9 millions d'euros de promesses de dons, un montant proche de celui récolté l'année précédente.

En France, quelque 200.000 personnes vivent avec le VIH et 5.000 nouvelles séropositivités ont été découvertes en 2022. On estime que plus de 24.000 personnes en France ne savent pas qu'elles sont séropositives.

Article original publié sur BFMTV.com