Que contient le cahier de vacances de Macron à Brégançon

French President Emmanuel Macron waves to journalists as he welcomes Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi at the Elysee Palace in Paris, France, July 22, 2022. REUTERS/Pascal Rossignol
PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS French President Emmanuel Macron waves to journalists as he welcomes Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi at the Elysee Palace in Paris, France, July 22, 2022. REUTERS/Pascal Rossignol

PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS

Emmanuel Macron accueille le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi à l’Elysée, le 22 juillet 2022 REUTERS/Pascal Rossignol

ÉLYSÉE - Quand vient enfin l’heure des vacances, pou presque. Emmanuel Macron va passer des congés d’été « studieux » au Fort de Brégançon, la résidence d’été des présidents de la République dans le Var, où, comme chaque année, il se reposera tout en suivant les dossiers importants et en préparant la rentrée, a indiqué ce samedi 30 juillet son entourage.

Le président est arrivé ce vendredi 29 juillet dans la soirée, à Bormes-les-Mimosas avec son épouse Brigitte, a écrit samedi le quotidien Var Matin, l’Élysée ne confirmant pas le début de ce séjour « privé ».

Le chef de l’État a présidé vendredi le dernier Conseil des ministres avant la pause estivale, après être revenu la veille d’une tournée en Afrique et avoir reçu à dîner à l’Élysée le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, à l’occasion d’une visite contestée par des défenseurs des droits de l’Homme.

La rentrée du gouvernement est prévue pour la semaine du 22 août et d’ici là, Emmanuel Macron va « suivre les dossiers importants et préparer la rentrée », a précisé son entourage à l’AFP.

La prochaine réforme de l’assurance chômage

Parmi les dossiers qui devraient figurer sur le bureau d’Emmanuel Macron, celui du bilan de ces premiers mois de quinquennat, marqués par une absence de majorité absolue à l’Assemblée. Une situation inédite qui n’a pas empêché le gouvernement de globalement empocher une victoire en première lecture, sur le projet de loi pouvoir d’achat et le projet de loi de finances rectificative. LREM a réussi à convaincre suffisamment des députés de voter la fin de la redevance TV par exemple, et s’est trouvé un allié de circonstance, Les Républicains, en votant l’augmentation temporaire de l’aide carburant.

Des accointances conjoncturelles que la majorité devra tenter de consolider avant une rentrée qui s’annonce d’ores et déjà brûlante sur le plan social dans un contexte de forte inflation.

À ce titre, Emmanuel Macron ne devrait pas à attendre la rentrée avant de se pencher sur les mesures devant favoriser « le plein-emploi », selon la source élyséenne. Cette semaine, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a confirmé, dans un entretien au Parisien les premiers axes et pistes de réflexion de la nouvelle réforme de l’assurance chômage, annoncée par Emmanuel Macron lors de son interview du 14-Juillet. Un modèle qui veut notamment s’inspirer de ce qu’il se fait actuellement au Canada, comme Le HuffPost l’expliquait ici.

Le plan de sobriété

Autre sujet d’actualité, « le plan de sobriété » pour faire face à la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine, et dont les contours restent pour le moment relativement flous. Les objectifs annoncés sont, dans les deux ans qui viennent, de réduire notre consommation d’énergie (carburant, gaz naturel, électricité) de 10 % par rapport à l’année 2019.

Dans une interview au JDD, le week-end dernier, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, en avait esquissé les premières directives, indiquant notamment qu’il ne serait plus permis aux magasins climatisés de maintenir leurs portes ouvertes.

Du reste ce sont essentiellement des groupes de travail qui planchent pour le moment sur cette sobriété que le président appelait de ces vœux. Nul doute d’ailleurs que ce chantier sera suivi de près en parallèle de celui de « la planification écologique ». Un autre dossier, comme celui de « la mise en oeuvre du Conseil national de la refondation », selon la source élyséenne sur lequel doit plancher le président cet été.

Si le programme complet d’Emmanuel Macron n’est pas dévoilé, le président participera néanmoins, comme tous les ans, à la cérémonie de commémoration du Débarquement en Provence à la mi-août à Bormes-les-Mimosas.

Les ministres invités à « se ressourcer »

Il a également pris l’habitude d’y recevoir des dirigeants étrangers comme le président russe Vladimir Poutine en 2018 ou la chancelière allemande Angela Merkel en 2020. À ce stade, aucune information n’a été donnée sur une éventuelle invitation.

Le Fort de Brégançon dispose de tous les équipements pour travailler, passer des appels internationaux et suivre les situations de crise, comme cela avait été le cas l’an dernier avec la prise de Kaboul par les talibans ou en 2020 avec l’explosion au port de Beyrouth.

De leur côté, les ministres ont été priés de « participer aux travaux » jusqu’à la fin de la session parlementaire prévue « au mieux le jeudi 4 août, sinon le dimanche 7 août », a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement Olivier Véran.

La « mobilisation » des ministres est « pleine et entière » et le président leur a dit qu’il était aussi important de « se ressourcer », selon lui.

Le couple Macron passe traditionnellement ses congés d’été au Fort de Brégançon, qui se dresse sur une presqu’île rocheuse surplombant la mer de 35 mètres, à l’extrémité est de la rade d’Hyères.

Le fort, une bâtisse assez simple aux étroites fenêtres, est devenu l’une des résidences officielles du chef de l’État en 1968. Auparavant, il avait été occupé par une garnison pendant des siècles et modernisé par Napoléon Bonaparte avant d’être déclassé en 1919 après la Première guerre mondiale. L’État l’avait ensuite loué à des particuliers avant d’en reprendre possession en 1963.

À voir également sur Le HuffPost : Paul Biya ironise sur sa longévité au pouvoir mais ça n’a pas fait rire les ministres français

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles