• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Je connais la vérité sur Johnny": Kate Moss évoque son témoignage au procès Depp-Heard

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le mannequin Kate Moss, en mai 2022. - Angela Weiss - AFP
Le mannequin Kate Moss, en mai 2022. - Angela Weiss - AFP

Kate Moss a évoqué dimanche, pour la première fois, son témoignage lors du procès Depp-Heard. C'est dans le cadre de l'émission Desert Island Discs, de la BBC radio, que la top model est revenue sur cette séquence.

"Je connais la vérité sur Johnny (Depp). Je sais qu'il ne m'a jamais poussée dans les escaliers. Je devais exposer cette vérité", a-t-elle lancé

Le mannequin britannique, qui a partagé la vie de l'acteur de 1994 à 1998, était brièvement apparue en visioconférence durant l'une des audiences du procès, le 25 mai dernier.

Dans cette interview radiophonique, Kate Moss dresse un parallèle avec l'affaire John Galliano, condamné pour injures antisémites en 2011:

"Je crois en la vérité, en l'équité et en la justice. Je sais que John Galliano n'est pas quelqu'un de mauvais: il avait un problème d'alcool, et les gens se métamorphosent. Les gens ne sont plus eux-mêmes quand ils boivent, et il disent des choses qu'ils n'auraient jamais dites en étant sobres."

"Il ne m'a jamais poussée"

Kate Moss avait été appelée à témoigner par le tribunal de Fairfax, en Virginie, où se déroulait le procès en diffamation des stars de Pirates des Caraïbes et d'Aquaman. Elle s'était présentée pour démentir une rumeur évoquée à la barre par Amber Heard, selon laquelle Johnny Depp avait poussé Kate Moss dans un escalier à l'époque de leur relation. "Il ne m'a jamais poussée", avait assuré le mannequin.

Johnny Depp a été marié à Amber Heard de 2015 à 2017. Il poursuivait l'actrice en diffamation en raison de la publication d'une tribune en 2018 dans le Washington Post, dans laquelle elle affirmait avoir été victime de violences conjugales, sans toutefois citer son ex-mari. Il estime que les dires de son ancienne épouse dans cette tribune auraient ruiné sa réputation et sa carrière à Hollywood. Durant le procès, le comédien a lui-même accusé Amber Heard de violences.

Procès ultra-médiatisé

De son côté, Amber Heard a contre-attaqué en janvier 2021, comme le rapportait Vanity Fair. Elle aussi a poursuivi son ancien époux en diffamation en raison de déclarations de l'avocat de ce dernier, qui a affirmé dans les médias que ses accusations de violences conjugales étaient fausses. Elle estimait par ailleurs que cette plainte "futile" prolongeait "les abus et le harcèlement" de son ex-mari et avait mis sa propre carrière entre parenthèses.

Johnny Depp réclamait 500 millions de dollars, et son ancienne épouse en espérait le double. Finalement, les jurés les ont tous les deux condamnés, Johnny Depp à 2 millions de dollars de dommages et intérêts, et Amber Heard à 10,4 millions. Celle-ci a annoncé faire appel.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles