Publicité

Colère des agriculteurs: une maraîchère demande son compagnon en mariage sur un barrage

Une petite parenthèse au milieu des blocages. Une agricultrice a demandé son compagnon, lui aussi agriculteur, en mariage ce vendredi 26 janvier sur un barrage installé à Séméac dans les Hautes-Pyrénées. Le tout pendant la contestation des agriculteurs qui s'intensifie ces derniers jours dans l'Hexagone et alors que des annonces du Premier ministre Gabriel Attal sont attendues, rapporte France Bleu.

La future mariée, originaire du Jura et prénommée Swanna, se jette à l'eau ce vendredi matin vers 7h15, alors qu'un blocage empêche la circulation routière sur l'A64. "Je me reprends, ça va. Tout va bien", lâche-t-elle d'abord d'une voix tremblante, visiblement très émue.

Sur le rond-point de Séméac, commune située à l'Est de Tarbes, elle pose un genou à terre devant son compagnon. "Maxime, est-ce que tu voudrais faire de moi la femme la plus heureuse de l'univers?", demande-t-elle, avec un grand sourire, deux journalistes de la radio locale présents à ses côtés.

Elle ajoute ensuite plus explicitement: "Est-ce que tu voudrais m'épouser?" "Oui, bien sûr", répond immédiatement son conjoint.

Une "bague de fortune"

Afin de marquer ce moment, Swanna offre une bague à son futur époux. Il s'agit d'un anneau qu'elle a visiblement fabriqué elle-même avec un anneau en acier et un trombone en forme de cœur.

"Je suis désolée, on est sur les barricades, je t'ai fabriqué cette bague de fortune avec trois fois rien", glisse-t-elle à Maxime.

Le couple travaille dans le milieu agricole, elle étant maraîchère et lui céréalier, selon le média local. Tous deux se sont rencontrés "il y a six, sept ans", alors qu'elle était étudiante aux Beaux-Arts et qu'elle préparait un "projet sur le maïs". L'agriculteur affirme de son côté avoir séduit sa compagne avec sa "C15 bleue".

La demande a été largement applaudie par l'auditoire, avant d'être scellée par un baiser.

Article original publié sur BFMTV.com