Publicité

Colère des agriculteurs: du fumier et des pneus déversés en pleine rue à Grenoble

Des cargaisons de fumier, paille et vieux pneus ont été déversées jeudi à un carrefour très fréquenté du centre-ville de Grenoble par des agriculteurs qui tentaient de se rendre à la préfecture de l'Isère, a constaté l'AFP.

Arrivés en fin de matinée devant la Direction départementale des territoires (DDT) de l'Isère, au centre-ville, quelque 500 d'entre eux, venus en trois convois de différents territoires de l'Isère, ont bloqué avec leurs tracteurs et bétaillères une grande avenue et les voies du tram.

Le cortège bloqué par la police

Puis en début d'après-midi, une colonne de plusieurs dizaines de tracteurs avec remorques, arborant des drapeaux des syndicats agricoles et des panneaux de villes retournés, a pris la direction de la préfecture, klaxonnant et haranguant les passants.

"C'est à la préfecture qu'il faut aller pour être entendus", a expliqué l'un des agriculteurs à l'AFP.

Le cortège a été bloqué à un carrefour dans une rue très commerçante du centre-ville par un barrage de police alors qu'il ne se trouvait plus qu'à environ 200 mètres de la préfecture.

Après avoir brièvement discuté avec les policiers, les agriculteurs ont manoeuvré leurs engins en klaxonnant et ont déversé les déchets fumants et les pneus sur place, tandis que la foule les saluait, voire les encourageait à "revenir avec plus de cargaison". Ils ont ensuite fait demi-tour et sont repartis sans intervention de la police.

Article original publié sur BFMTV.com