Climat, guerre en Ukraine, Covid-19, inflation : pourquoi il faut penser global

Courrier international

Dérèglement climatique, guerres, pandémie, inflation… : le moins qu’on puisse dire, c’est que 2023 ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Pour notre premier numéro de l’année, nous aurions aimé vous renvoyer un autre écho du monde, mais en trois semaines (depuis notre dernière parution, le 15 décembre), l’actualité des crises n’a pas faibli. Bien au contraire.

En Ukraine, le conflit semble parti pour durer. La Russie, en difficulté militairement, poursuit ses bombardements contre les grandes villes pour terroriser les populations civiles. Devant l’intransigeance de Vladimir Poutine, Volodymyr Zelensky ne lâche rien. En témoigne sa visite récente aux États-Unis. Le président ukrainien, écrit un chercheur dans le magazine allemand Cicero, a renforcé ses liens avec Joe Biden et, plus que jamais, peut se prévaloir du soutien américain. Les négociations de paix attendront.

Autre crise, et qui n’est pas sans lien avec la guerre en Ukraine, celle qui frappe l’économie mondiale. Le 1er janvier, Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international, a prédit sur CBS “une année 2023 ‘plus difficile’ que l’année précédente” et averti qu’“un tiers de l’économie mondiale sera en récession”, touchant des centaines de millions de personnes.

En Chine, après la sortie brutale de la politique “zéro Covid”, la pandémie est repartie de plus belle. “Plus de 5 000 personnes meurent probablement du Covid-19 chaque jour”, explique le magazine Nikkei Asia. Dans ce numéro, l’ancien rédacteur en chef du South China Morning Post fustige la stratégie sanitaire mise en place par Pékin il y a trois ans. La Chine doit être transparente et prendre ses responsabilités, assène de son côté le quotidien singapourien Lianhe Zaobao.

En décembre, les États-Unis ont connu leur pire tempête hivernale depuis cinquante ans, et nul doute qu’à l’avenir le dérèglement climatique continuera d’être au cœur de nos préoccupations quotidiennes. L’année 2022, avec son été caniculaire, a permis une véritable prise de conscience. Mais comment agir ? À quel niveau ?

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :