La pop music, le train, les W-C, le bifteck, le rugby...Cinq inventions formidables des Anglais

© Pixabay

Ce sont les Anglais qui ont dénudé les jambes des femmes ! En 1962, dans sa boutique de King’s Road, à Londres, la jeune styliste Mary Quant raccourcit sérieusement ses jupes pour « permettre aux femmes de courir librement après un bus ». Lignes simples, couleurs vives, bon marché… le succès est immédiat et la minijupe devient l’étendard de la libération des femmes.

Le 3 décembre 1965, les Beatles sortent Rubber Soul, un album qui signe l’acte de naissance de la pop music, en livrant une mélodie riche, originale et retravaillée en studio. Incarnation d’une jeunesse populaire, le courant pop s’inscrit dans les nouvelles pratiques de consommation et la culture de masse. Pour l’artiste londonien des sixties Richard Hamilton, l’art pop est « populaire, éphémère, jetable, bon marché, produit en série, jeune, spirituel, glamour (…) et rapporte gros ».

21 février 1804, Pays De Galles. Pour la première fois, un train à vapeur s’élance sur des rails, à 8 kilomètres-heure. Conçue par l’ingénieur anglais Richard Trevithick, la locomotive tracte 10 tonnes de fer et 5 wagons transportant une soixantaine de personnes. La course au rail est lancée ! En 1825, dans les Midlands, la première ligne ferroviaire à usage commercial est ouverte.

1592. La reine Elisabeth 1ère d’Angleterre, en visite chez le poète John Harington, découvre une chaise d’aisance étonnante. Sur le toit, une réserve d’eau est reliée aux toilettes par un tuyau qui, lorsqu’on ouvre le robinet, chasse le contenu vers une fosse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Depuis quand les mathématiques sont-elles enseignées ?
Le terrible mystère qui entoure la mort de Mussolini
Funérailles : comment s'organisaient les obsèques des rois ?
Quel est le peuple le plus ancien du monde ?
Peut-on apprendre à déchiffrer les hiéroglyphes ?