Publicité

"C'est vous qu'avez raison!": après Karine Le Marchand, Les Bodin's apportent leur soutien aux agriculteurs

Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet, qui incarnent depuis trente ans le duo des Bodin's, composé d'un agriculteur benêt et de sa mère envahissante, ont publié sur les réseaux sociaux un message de soutien aux agriculteurs en colère.

"Depuis longtemps déjà, nos frères et sœurs agriculteurs sont dans la souffrance", rappellent-ils. "Aujourd’hui, ils ont décidé de l'ouvrir, parce qu'ils n'en peuvent plus de la fermer! Ils en ont marre de travailler tant, pour si peu... Marre d'engraisser les gros!"

"Gagner des clopinettes"

"Nous, Maria et Christian Bodin, les paysans, les agriculteurs, les éleveurs, on les voit faire, on habite à côté, on est de leur famille", poursuivent-ils en soulignant les conditions de travail qu'ils subissent:

"La plupart d’entre eux travaillent comme des fous, 365 jours par an, du soir au matin et du matin au soir, pour gagner des clopinettes."

Et le duo de condamner le système qui exploite ces agriculteurs: "Bien souvent, ils travaillent pour perdre de l'argent et continuer à s’endetter... Pendant que d'autres s'enrichissent sur leur dos... C'est pas honteux ça!"

Antisystème

Le duo invite les agriculteurs à ne pas se laisser faire: "C'est vous qu'avez raison! C'est vous qui bossez comme des chiens pour faire manger le monde... Alors il est grand temps que le monde s'en rende compte!"

Les Bodin's ne sont pas les seuls à apporter leur soutien au mouvement des agriculteurs. "C'est un engagement, j'avais promis, je (le) tiens. Il me semble que c'est important de soutenir cette corporation", a déclaré lundi Karine Le Marchand sur BFMTV. L'animatrice de L'Amour est dans le pré, égérie du monde agricole, a rejoint lundi un point de blocage de l'A4 avec des croissants sous le bras.

"C'était très important d'être là auprès d'eux", a-t-elle assuré en décrivant les agriculteurs comme "déterminés et calmes": "Ils ont à cœur de faire entendre leur voix avec calme et détermination".

Article original publié sur BFMTV.com