Publicité

"C'est dégueulasse", Di Meco dézingue l'attitude de Longoria sur le dossier Clauss

Eric Di Meco est en colère. Le champion d’Europe 1993 avec l’Olympique de Marseille n’a pas du tout aimé la sortie du président Pablo Longoria mercredi, en marge de la présentation de Faris Moumbagna. Au moment d’aborder le cas Jonathan Clauss, un joueur au cœur de tensions à la fin du mercato en raison de ses performances et de son implication, le dirigeant espagnol est revenu sur ce coup de pression hivernal. "En tant qu'international avec la France, en ce moment où on veut de la responsabilité et des leaders, j'attends qu'il soit un exemple positif dans beaucoup de situations" a déclaré le patron olympien en conférence de presse.

"Tu te tires une balle dans le pied"

Une mise au point qui n’a pas plu à Eric Di Meco: "C’est dégueulasse. C’est dégueulasse ce qu’ils sont en train de faire à ce gamin, que ces histoires soient vraies ou pas, s'est emporté l'ancien joueur de l'OM jeudi dans le Super Moscato Show. Si elles sont vraies, ça ne change rien. C’est contre-productif par rapport à l’image que tu envoies aux éventuels clubs qui le veulent. Donc t’es en train d’expliquer aux clubs que t’as un joueur qui est international mais pas sérieux… Tu te tires une balle dans le pied."

Di Meco se met aussi à la place de Deschamps

Le gaucher pense aussi à l’équipe de France et à l’Euro 2024 dans quatre mois en Allemagne (14 juin – 14 juillet). Un objectif pour celui qui compte dix sélections (un but) avec les Bleus: "Là où je trouve que c’est dégueulasse, c’est qu’il y a un Monsieur qui s’appelle Didier Deschamps et qui écoute les conférences de presse de l’OM. Et là, le président dit à Deschamps que Jonathan Clauss n’est pas un bon mec, qu’il n’est pas sérieux et qu’il pense qu’à sa gueule. Didier, il fait attention à ça. On n’arrête pas de le dire qu’il fait attention à la mentalité des mecs. Donc là, tu as un président de l’OM qui vient de flinguer un joueur aux yeux de Didier Deschamps", regrette en conclusion Eric Di Meco.

Article original publié sur RMC Sport