Cancer de l'œsophage : ces symptômes peu connus qui pourraient survenir lorsque vous mangez

Unhealthy young woman touch neck hard to swallow having discomfort or painful feeling, unwell sad female employee suffering from angina or tonsillitis, sore throat, experience loss of voice (fizkes via Getty Images)

Plusieurs symptômes du cancer de l’œsophage pourraient survenir lorsque l’on mange. Il est donc essentiel de les connaître afin de réagir au plus vite et d’éviter, par conséquent, les complications.

Des petits détails peuvent parfois mettre la puce à l’oreille. Selon des experts, plusieurs symptômes du cancer de l’œsophage pourraient survenir lorsque l’on mange. Il est donc essentiel d’y prêter attention pour réagir dans les plus brefs délais. Le premier est la difficulté à avaler, aussi connu sous le nom de dysphagie, qui peut entraîner toux ou étouffement. La personne concernée peut également avoir l'impression d'avoir de la nourriture coincée dans la gorge ou la poitrine.

Les brûlures d'estomac sont également un des symptômes de cette maladie. Si une personne en ressent presque tous les jours pendant trois semaines ou plus, il lui est fortement conseillé de consulter un médecin. Des sensations d’indigestion pourraient également être un signe. Concrètement, la nourriture peut être ramenée à la suite de ces symptômes, parfois par le nez, sous forme de reflux acide. Il provoque un goût aigre et désagréable dans la bouche et les voies nasales.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "On ne guérit jamais d’un cancer, on vit avec"

Une perte d'appétit

Comme l’expliquent les experts, une perte de poids inexpliquée, couplée à une perte d’appétit, pourrait également être un signe de cancer de l'œsophage. Environ la moitié des personnes atteintes le ressentent, un phénomène qui pourrait être lié aux difficultés à avaler. Enfin, des douleurs derrière le sternum, ressentis particulièrement lors de la déglutition, ne doivent pas être prises à la légère et peuvent se révéler être un "drapeau rouge". La douleur peut également être ressentie dans le dos ou entre les omoplates.

Pour rappel, la cause exacte du cancer de l'œsophage n'est pas connue mais le tabagisme, l'alcool, l'obésité et une mauvaise alimentation peuvent augmenter le risque. C’est le troisième cancer digestif le plus fréquent en France après le colorectal et celui de l’estomac, avec 5 445 nouveaux cas par an.

VIDÉO - Les confidences touchantes de Denis Brogniart sur le combat de Jean-Pierre Pernaut contre le cancer des poumons