Camille Lou et Samuel Allain Abitbol : Leur belle amitié née sur le tournage de J’irai au bout de mes rêves (M6)

Jean Philippe BALTEL/BIG BAND STORY/M6

Tout commence au Festival de Luchon, en février 2020. La fiction Apprendre à t’aimer, dans laquelle Julie de Bona et Ary Abittan incarnent les parents d’une petite fille trisomique, est récompensée par le prix Coup de coeur. Sur scène, la réalisatrice et scénariste Stéphanie Pillonca reçoit son trophée des mains du comédien trisomique Samuel Allain Abitbol. « Quand je l’ai vu, j’ai eu un gros coup de coeur, je me suis dit : “Je vais lui écrire un film !” », se souvient-elle. Elle imagine donc un rôle sur mesure à ce jeune acteur : celui d’Antoine, porteur de trisomie 21, élevé seul par son père (Guillaume de Tonquédec), et qui travaille comme aide documentaliste au CDI d’un collège. « Ce personnage est charmeur, drôle, fêtard… c’est tout moi ! », confirme le principal intéressé. Le jour où Antoine rencontre Bianca (Camille Lou), une jeune surveillante qui rêve en secret de devenir chanteuse, il se prend d’affection pour elle…Une belle histoire d’amitié, vécue hors caméra par les deux interprètes. « Jouer avec un acteur trisomique change tout. Ils vont droit au but, ils ne sont pas dans la fabrication d’émotions. Avec Samuel, ça a matché tout de suite. On se revoit dès que l’on peut avec Valérie, sa maman », confie l’actrice (que l’on retrouve aussi sur TF1 aux côtés d’Audrey Fleurot ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi