Camilla Parker-Bowles raciste ? Ses propos sur Archie qui auraient choqué Harry et Meghan Markle

C'est une révélation qui avait fait frémir tous les téléspectateurs de leur interview ultra médiatisée avec Oprah Winfrey : en mars 2021, le prince Harry et son épouse Meghan Markle révélaient avoir subi des attaques racistes au sein de la famille royale britannique. Sans dévoiler aucun nom, le couple avait expliqué que certains membres s'étaient permis, devant eux, des commentaires déplacés sur la couleur de peau de leur futur bébé, notamment.

Des allégations qui avaient fait grand bruit et qui avaient obligé certains membres à sortir de leur réserve habituelle pour démentir ces accusations, qui avaient pourtant perduré auprès des experts royaux et du public, lesquels avaient accusé la princesse Anne d'être l'auteure des remarques. Mais un nouveau livre sorti récemment et écrit par le journaliste Tom Bowers désigne plutôt Camilla Parker-Bowles, la belle-mère du prince Harry, qui se serait permis des remarques très déplacées.

Selon lui, lors d'une discussion de famille, la septuagénaire aurait plaisanté sur le fait que le futur bébé du couple de Sussex serait "un roux avec une coupe afro". Une blague qui ne serait pas passée du côté de Meghan Markle. Si le palais n'a pas officiellement pris la parole, fidèle à sa devise Never Explain, Never Complain, des sources proches ont en revanche déclaré que tout cela était "n'importe quoi".

Des relations déjà tendues entre eux

Une déclaration, en tout cas, qui n'a pas dû...

Lire la suite


À lire aussi

"Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage" : Les propos choquants d'un proche des Bogdanoff
TPMP : Danielle Moreau choque avec des propos osés, Cyril Hanouna la recadre !
Les larmes d'une élue indignée par sa collègue : "Vos propos m'ont extrêmement choquée"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles