"C'était toute mon enfance": émotion et "pincements au cœur" pour la dernière de "Plus belle la vie"

"C'était toute mon enfance": émotion et "pincements au cœur" pour la dernière de "Plus belle la vie"
Le bar du Mistral, lieu de tournage de la série Plus belle la vie.  - Gérard Julien - AFP
Le bar du Mistral, lieu de tournage de la série Plus belle la vie. - Gérard Julien - AFP

La nuit tombe sur le quartier marseillais fictif du Mistral. Après 18 ans d'existence, la France a dit au revoir à Plus belle la vie, série-phénomène aux audiences désormais déclinantes dont les derniers épisodes, diffusés ce vendredi soir ont été regardés par 2,8 millions de téléspectateurs.

Pour clore l'histoire d'amour entre le feuilleton le plus long jamais produit en France et son public, France 3 lui a consacré une soirée spéciale avec la diffusion de deux épisodes en début de soirée suivis vers 21h par un épisode final, version extra-longue de 1h40, intitulé Sept mariages pour un enterrement.

Derniers rebondissements

Kilian, le dernier fils de Roland, personnage phare de Plus belle la vie, y a célébré son mariage sur la place du Mistral. Comme l'indique le titre, ce dernier opus a offert une dernière fois à ses fans de nombreux rebondissements autour des héros et héroïnes mythiques de la série.

"Les épisodes sont incroyables", "très bonne idée ce final en mode comédie romantique", saluaient des internautes vendredi soir sur Twitter.

Beaucoup d'autres affichaient leur émotion: "j'ai envie de pleurer c'était toute mon enfance", "pincement au cœur ce soir pour la dernière, la fin en chanson sur le titre 'Tout le bonheur du monde'".

Le maire de Marseille Benoît Payan a aussi rendu un hommage sur Twitter au feuilleton qui "aura fait entrer Marseille dans le quotidien de millions de foyers français" et aux équipes marseillaises de la série, tout comme le chef de file communiste Fabien Roussel qui a appelé à soutenir la "filière marseillaise" de production.

"Ce soir je fête mes 18 ans"

Les acteurs ont également adressé "des millions de mercis" à leurs fans sur les réseaux sociaux après la diffusion de l'ultime épisode du feuilleton. "18 ans, âge de la majorité... temps de voler de nos propres ailes... merci à la production, merci à vous le public de nous avoir fait grandir", a réagi sur Instagram Rebecca Hampton, qui incarnait Céline Frémont.

"Merci de nous avoir aimés malgré nos folies. Vous êtes gravés à jamais dans mon cœur pour cet amour-là. Quelle fierté de vous avoir fait rire, pleurer, râler, parler! [...] PBLV restera un ovni dans l’histoire de la télé et un astre dans mon cœur", a confié sur Instagram, le comédien Jérome Bertin.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Et Laurent Kérusoré d'ajouter: "Nous y voilà, 18 ans et l'ultime épisode. J'ai envie de dire que ce soir je fête mes 18 ans. Ce qu'on a vécu est unique donc je vous remercie du fond du cœur."

"C'est la fin mais je sais qu'on restera dans vos cœurs pendant longtemps. C'est un peu comme une famille, on fait partie de votre vie et vous ferez partie de la nôtre soyez en sûr", conclut avec émotions l'interprète de Thomas dans une vidéo postée sur son compte.

La dernière prise de Plus belle la vie avait été tournée le 29 septembre en fin d'après-midi dans les studios historiques de la Belle-de-Mai, un quartier populaire de Marseille.

Juste après l'ultime épisode a été diffusé La grande aventure de Plus belle la vie, un documentaire qui devait revenir sur l'histoire de cette série mythique et de son impact au travers de ses 4.665 épisodes diffusés de 2004 à 2022.

Article original publié sur BFMTV.com