Beyoncé rejoint TikTok et rend accessible l'intégralité de son catalogue musical sur l'application

Beyoncé lors de la soirée des Grammy Awards 2021, le 14 mars à Los Angeles - KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Beyoncé lors de la soirée des Grammy Awards 2021, le 14 mars à Los Angeles - KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Queen Bey débarque sur TikTok. A quelques jours de la sortie de son nouvel album Renaissance, Beyoncé s'est inscrite sur la populaire plateforme de création de courtes vidéos.

La chanteuse a profité de l'occasion pour rendre accessible l'intégralité de son catalogue musical, de Single Ladies à Halo en passant par Break My Soul, son dernier single en date. Des morceaux que les créateurs de contenus de la plateforme pourront utiliser dans leurs nouvelles vidéos.

Beyoncé a publié jeudi son premier TikTok, une compilation de vidéos d'utilisateurs de la plateforme lui rendant hommage. "Vous voir tous vous trémousser me rend si heureuse", a-t-elle écrit en légende de sa vidéo. "Merci de soutenir Break My Soul." En quelques heures, Beyoncé a été suivie par 3,4 millions d'abonnés.

Un nouvel album le 29 juillet

Break my soul est le premier single de son nouvel album RENAISSANCE, qui sortira le 29 juillet prochain et sera composé de 16 titres. Selon le site web de Beyoncé, des coffrets contenant l'album sont disponibles en précommande à partir de 39 euros.

RENAISSANCE est le septième album solo de Beyoncé et succède à son dernier projet en date, Lemonade, sorti en 2016. Depuis, la star de la musique s'est illustrée au cinéma, incarnant le rôle de Nala dans l'adaptation du Roi Lion en 2019. Un film pour lequel l'artiste a interprété plusieurs titres de la bande originale du film.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles