Beyoncé critiquée pour avoir utilisé un mot offensant dans son album « Renaissance »

(FILES) In this file photo taken on July 9, 2019 US singer/songwriter Beyonce arrives for the world premiere of Disney's
ROBYN BECK / AFP (FILES) In this file photo taken on July 9, 2019 US singer/songwriter Beyonce arrives for the world premiere of Disney's "The Lion King" at the Dolby theatre in Hollywood. - Beyonce, the paradigm-shifting music royal whose art has long established her as one of entertainment's seminal stars, on Friday released her hotly anticipated album "Renaissance," a house-tinged dance record primed for its summer needle drop. Six years after she shook the culture with her powerful visual album "Lemonade," Beyonce's seventh solo studio work is a pulsating, sweaty collection of club tracks aimed at liberating a world consumed by ennui. (Photo by Robyn Beck / AFP)

ROBYN BECK / AFP

Beyoncé, ici en 2019, vient de sortir son album « Renaissance ».

MUSIQUE - Beyoncé sous le feu des critiques. Malgré un retour triomphant vendredi 30 juillet avec son album Renaissance, l’un des titres de son album écrit avec le rappeur Drake a été critiqué pour contenir le terme « spaz » (« crétin », en français), très offensant pour les personnes en situation de handicap.

Ce mot, utilisé dans la chanson Heated, désigne la diplégie spastique, une forme de paralysie cérébrale infantile, aussi utilisé pour qualifier quelqu’un de bête en anglais. Ces paroles sont « comme une claque dans la figure », a réagi sur la BBC la militante pour les personnes en situation de handicap Hannan Diviney, qui a également publié une tribune dans The Guardian.

« Je suis fatiguée et frustrée que nous ayons encore cette conversation, juste après avoir eu une réponse pleine de sens et progressiste de Lizzo », poursuit-elle sur la BBC. Une référence à la chanteuse américaine Lizzo, dont la chanson GRRRLS avait été critiquée pour les mêmes raisons.

« Salut Lizzo, mon handicap, l’infirmité motrice cérébrale, est littéralement classé dans la catégorie des diplégies spastiques (où la spasticité fait référence à une tension douloureuse et permanente dans mes jambes). Spaz’ ne signifie pas ’flippé’ ou ’fou’ . C’est une insulte. On est en 2022. Il faut faire mieux », écrivait ainsi sur Twitter Hannah Diviney, interpellant directement la star. Cette dernière avait modifié les paroles, tout en assurant n’avoir « jamais souhaité promouvoir un langage méprisant ».

Les fans demandent le retrait du terme décrié

La présentatrice anglaise Nikki Fox, elle-même en situation de handicap, a aussi exprimé sa colère sur la BBC après la sortie du titre de Beyoncé : « Quand vous pensez au nombre de personnes qui ont travaillé sur cette chanson, et qu’aucun d’eux ne s’est dit : ’Attendez une minute’. Aucun n’était au courant de tout le tohu-bohu autour de Lizzo quand elle a utilisé le même mot... C’est très décevant. »

Sur Twitter, les messages de fans sont aussi nombreux, comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous.

« Beyoncé et Drake s’il-vous-plait, retirez le mot ’Spaz’ de votre chanson ’Heated’. C’est blessant pour les personnes handicapées et vous devriez le savoir. Ce n’est pas votre mot à utiliser. Veuillez montrer un peu de respect et le changer. Merci. »

« Alors Beyoncé a utilisé le mot ’spaz’ dans sa nouvelle chanson Heated. C’est comme une gifle pour moi, la communauté des personnes handicapées et les progrès que nous avons essayé de faire avec Lizzo. Je suppose que je vais continuer à dire à toute l’industrie de ’faire mieux’ jusqu’à ce que les insultes capacitaires disparaissent de la musique. »

« Hey Beyoncé utiliser le mot ’spaz’ ou ’spazzin’ dans Heated n’est pas cool ! Demandez à Lizzo! C’est comme une gifle à la communauté des personnes handicapées. »

« Après le tollé de Lizzo utilisant le mot ’sp@z’, je ne peux pas croire que personne dans l’équipe de Beyoncé n’était conscient de la façon dont le mot est blessant pour beaucoup au sein de la communauté des personnes handicapées. L’un des 11 scénaristes et 10 producteurs de Heated devait sûrement le savoir ? » Pour l’instant, la star du RnB n’a pas répondu aux critiques.

À voir également aussi sur le Huffpost : Au concert de Dua Lipa, des feux d’artifice non prévus lancés depuis le public

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles