Publicité

Le baryton Alejandro Meerapfel meurt sur scène pendant un festival dans l’Ain

Capture Facebook

Le baryton Alejandro Meerapfel est décédé sur scène hier soir au festival d'Ambronay. Le chanteur jouait le rôle de Dieu le père dans l'oratorio l Dono della Vita eterna d'Antonio Draghi sous la direction de Leonardo Garcia Alarcón.

Victime d'un malaise après sa deuxième intervention, plus d'une heure après le début du spectacle, le chanteur s'est soudainement effondré, nécessitant l'intervention immédiate des pompiers qui n'ont malheureusement pas pu le réanimer, laissant le public et les équipes bouleversés. Le concert a donc été interrompu. Alejandro Meerapfel était âgé de 54 ans.

Le baryton argentin a été formé au chant au Teatro Colón de Buenos Aires. Intéressé par le répertoire baroque, il a collaboré régulièrement avec Leonardo García Alarcón et sa Cappella Mediterranea (El Prometeo, The finta pazza, The OrfeoTHE Vespers by Monteverdi). Son répertoire comprend l'opéra, la musique de chambre et l'oratorio, du baroque à nos jours. Il a chanté en tant que soliste en Amérique du Sud et dans les plus grandes salles européennes.

À lire également

"J'ai failli mourir" : Les confidences glaçantes de Kareen Guiock-Thuram sur ce jour où elle a évité le pire

"Nous avons la tristesse d'annoncer que le baryton Alejandro Meerapfel est décédé d'une crise cardiaque sur scène hier soir lors d'un concert", ont déclaré les organisateurs du 44ème festival de musique baroque d'Ambronay dans un communiqué rapporté par l'AFP. Le spectacle était diffusé par France Télévisions sur Culturebox

"Sa disparition brutale nous laisse sous le choc. C'était un homme d'une gentillesse inestimable. Sa modestie et son talent resteront dans nos cœurs", ont déclaré les organisateurs du festival, auquel Alejandro Meerapfel avait collaboré à de nombreuses reprises.

García Alarcón a déclaré qu'"Alejandro était un ange sur terre" : "Avant le concert, son sourire et sa bonne humeur ont rempli l'âme de toute l'équipe artistique et du festival. Il nous manquera mais il sera toujours avec nous".