Publicité

Avant d'être la princesse de Dune 2, Florence Pugh était déjà une vraie queen, et voici pourquoi

La bande-annonce de Dune 2 / Avant d'être la princesse Irulan, Florence Pugh était déjà une vraie queen, et voici pourquoi - Warner Bros.
La bande-annonce de Dune 2 / Avant d'être la princesse Irulan, Florence Pugh était déjà une vraie queen, et voici pourquoi - Warner Bros.

Si le trailer de Dune 2 a suscité les passions sur Twitter, c'est moins pour le retour de Timothée Chalamet ou la promesse d'une nouvelle aventure épique, que pour l'apparition d'une figure royale qui claque : la princesse Irulan, incarnée par Florence Pugh. Et ce n'est pas la première fois que la jeune actrice se voit érigée sur un trône.

Si vous n'êtes jamais vraiment revenu du Dune de Denis Villeneuve, sa suite devrait très certainement vous scotcher à votre siège. C'est en tout cas ce que promet le tout premier teaser spectaculaire de ce sequel tant attendu, qui a popé en ligne ce 4 mai. On y retrouve évidemment le phénomène Timothée Chalamet, son amieZendaya, mais aussi... Florence Pugh, l'une des révélations les plus acclamées ces dernières années à Hollywood.

Dans le royaume fantasque de Dune, Florence Pugh interprète une princesse - la dénommée Irulan. Tout modestement. Mais pour bien des meufs, et des internautes fous de cinoche en général, cela fait des années déjà qu'elle est royale. Pour comprendre pourquoi, il faut au moins remonter jusqu'à la sortie du gros trauma Midsommar, en 2019. Un film qui n'en finit pas de rendre zinzins les twittos, et a encore droit à de régulières et abondantes publications dédiées. Mais comment Florence Pugh est-elle parvenue à dominer le monde au juste ?

Une actrice devenue un gif

Florence Pugh, c'est tout un mood. Du genre burn out total, dépression, nervous breakdown absolu et (énorme) catharsis. En tout cas, c'est tout cela que l'on retrouve dans le Midsommar de Ari Aster (auteur du tout récent Beau is Afraid), devenu en quelques années un classique du cinéma d'horreur psychologique et plus précisément du folk horror (sous-genre horrifique plantant son décor sur une île...

Lire la suite


À lire aussi

"Elle me regarde et elle me montre ses seins !" : cette actrice a trouvé la meilleure technique pour surprendre Christophe Dechavanne en plein tournage
"À 18 ans, j'étais escort" : une candidate de La Villa 8 se confie sur sa jeunesse difficile
"Allan et moi, c'est cata" : Poupette Kenza au bord du divorce ? Elle partage son ras-le-bol en story et ça sent la rupture