Publicité

Augmentation de 300 euros pour les députés: François Ruffin juge la mesure "choquante"

L'Assemblée nationale a décidé ce mercredi 24 janvier d'augmenter d'un peu plus de 300 euros par mois l'avance de frais de mandat (AFM) des députés, la portant à 5.950 euros. Cette avance permet aux députés de louer une permanence, de financer des déplacements ou encore de couvrir certaines dépenses d'hébergement.

Une décision jugée "choquante" par le député LFI de la Somme, François Ruffin, ce jeudi 25 janvier sur BFMTV-RMC. A l'Assemblée, La France insoumise s'est abstenue de voter cette mesure qui a obtenu le soutien de tous les groupes.

"Ce qui me paraît choquant dans cette décision, c'est qu'on est dans une Assemblée qui refuse l'indexation des salaires sur l'inflation", mais qui "dans ce cadre-là, les députés se permettent une augmentation de leur budget à eux", souligne-t-il.

Une somme qu'il souhaite verser à Solidarité Paysans

Le député estime que s'il faut se serrer "la ceinture, ça doit commencer par les dirigeants, par le haut". Il appelle ainsi de ses vœux "une indexation des salaires à minima sur l'inflation".

François Ruffin avait annoncé ce mercredi sur X (ex-Twitter), et l'a répété au micro de BFMTV-RMC ce jeudi, qu'il allait "verser ces plus de 300 euros à Solidarité Paysans, qui apporte son aide à leurs collègues en difficulté".

Article original publié sur BFMTV.com