Au Royaume-Uni, cette ville a dû annuler son feu d’artifice du Nouvel an pour la bonne cause

SCARBOROUGH, ENGLAND - DECEMBER 31: A walrus is spotted resting in Scarborough Harbour on December 31, 2022 in Scarborough, England. The Arctic mammal is believed to be 'Thor',  an adolescent male first spotted off the Hampshire coast earlier this year. (Photo by Ian Forsyth/Getty Images)
Ian Forsyth / Getty Images SCARBOROUGH, ENGLAND - DECEMBER 31: A walrus is spotted resting in Scarborough Harbour on December 31, 2022 in Scarborough, England. The Arctic mammal is believed to be 'Thor', an adolescent male first spotted off the Hampshire coast earlier this year. (Photo by Ian Forsyth/Getty Images)

ANIMAUX - Ne pas faire du tort à Thor. Il n’y a pas eu de feu d’artifice du Nouvel An à Scarborough en Angleterre le 31 décembre 2022. En cause ? Le bien-être d’un morse. Ce dernier a pris ses quartiers dans le port de la ville balnéaire depuis le vendredi 30 décembre, devenant une attraction pour les habitants et visiteurs. Selon des experts, il s’agirait de Thor, le même animal qui a été repéré sur la côte du Hampshire plus tôt en décembre.

Sur les conseils de la British Divers Marine Life Rescue, organisation de protection des mammifères marins, le conseil municipal de Scarborough a décidé d’annuler le feu d’artifice, afin de ne pas effrayer l’animal. « Nous craignons que le feu d’artifice ne mette en détresse l’animal », a déclaré un porte-parole du conseil d’arrondissement de Scarborough, cité par The Guardian.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Dans la ville britannique de Scarborough, le feu d’artifice du Nouvel An a été annulé par crainte qu’il n’effraie un morse nageant dans le port. La décision a été prise par le conseil municipal. »

« Nous sommes vraiment déçus d’avoir dû annuler les feux d’artifice, mais le bien-être des morses doit primer. », a déclaré le chef du Conseil, Steve Siddons.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Bienvenue à Scarborough “Thor” le morse. C’est incroyablement rare pour le Royaume-Uni et jamais vu auparavant localement. Veuillez respecter les cordons en place et réduire le bruit au minimum, dit la British Divers Marine Life Rescue… »

Une « pause » avant de repartir vers le nord

Selon Sky News, des experts avaient exprimé leur inquiétude quant à la « détresse » que pouvaient causer les fortes détonations et les éclairs lumineux au morse. Pour protéger l’animal, des cordons de sécurités ont été déployés autour de lui afin que la foule de curieux ne le dérange pas.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Morse dans le port de Scarborough ce matin - quelque chose que je n’aurais jamais pensé voir et à seulement 5 minutes de chez moi. »

« Nous voudrions également rappeler à tous que le morse est protégé en vertu de la Wildlife and Countryside Act, 1981, et que déranger l’animal peut donc constituer une infraction. », A déclaré un représentant de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux, Geoff Edmond.

Selon ce dernier, le morse ne semble pas être malade ou blessé. Il semble simplement « faire une pause » à Scarborough avant de continuer son voyage vers le nord. Il pourrait reprendre son chemin dans quelques jours une fois qu’il sera suffisamment reposé.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi