"Astrid et Raphaëlle" : La saison 3 de la série policière de France 2 démarre le vendredi 26 août

Patrick FOUQUE - JLA PRODUCTION
Patrick FOUQUE - JLA PRODUCTION

Le duo d'enquêtrices pas comme les autres de France 2 est de nouveau prêt à en découdre. Le vendredi 26 août à 21h10, la chaîne du service public dégainera la saison 3 de sa série "Astrid et Raphaëlle", produite par JLA Productions et portée par Sara Mortensen et Lola Dewaere. La première est une criminaliste consultante, Astrid Nielsen, qui est autiste et aide Raphaëlle Coste, commandante de la brigade criminelle, à résoudre des enquêtes toutes plus insolites les unes que les autres.

Quels guests pour cette saison 3 ?

Les scénarios des huit épisodes de cette saison écrits à quatre mains par Alex De Seguins et Laurent Burtin mettront les téléspectateurs aux prises avec des adeptes de la théorie du complot, avec une communauté d'Amérindiens et leur permettront de s'immerger dans des univers aussi variés qu'un monastère ou un hôpital psychiatrique dans lequel un ancien meurtrier va être retrouvé mort. C'est dans ces décors qu'évolueront des guests tels Valérie Kaprisky, Stéphane Guillon, Bruno Wolkowitch, Michael Cohen, Olivia Bonamy ou Florence Thomassin pour ne citer qu'eux. Le final de la saison s'annonce plein de suspense puisque Astrid va se retrouver sur les traces d'un criminel que son père traquait quelques années auparavant.

Sur le plan personnel, après son échec amoureux avec Mathias, Raphaëlle va se tourner vers Nicolas (Benoît Michel), mais avec le risque que cela ne soit déjà trop tard. Quant à Astrid, elle va tenter une première...

Lire la suite


À lire aussi

"Astrid et Raphaëlle" : La saison 2 de la série policière de France 2 débarque ce soir
"Scènes de ménages" : Pour sa 14e saison sur M6, la série innove dès le lundi 22 août
"Meurtres au paradis" : France 2 lance la saison 11 de la série policière ce soir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles