Aramburu, Raiola, Russell, Pelé... les morts marquantes dans le monde du sport en 2022

Pelé à Santos en 1968 - Aldo Liverani / Icon Sport
Pelé à Santos en 1968 - Aldo Liverani / Icon Sport

Federico Martin Aramburu (42 ans)

Ex-international de rugby argentin (22 sélections), Federico Martin Aramburu a été tué par balles, dans la nuit du 18 au 19 mars, après une bagarre dans un bar. Il a été abattu en plein Paris. Passé par Biarritz (2004-2006), Perpignan (2006-2008) ou encore Dax (2008-2010), l'ancien centre ou ailier avait 42 ans. Dans cette affaire, les deux principaux suspects, des militant d'extrême-droite, sont toujours en détention.

Joachim Streich (71 ans)

Surnommé le "Gerd Müller de l'Est", en hommage au prolifique buteur d'Allemagne de l'Ouest qui terrorisait les défenses à la même époque que lui, Joachim Streich s'est éteint à 71 ans le 16 avril. Lui avait marqué 55 buts en 102 matchs pour la sélection de la RDA et un total de 223 buts pour Magdebourg en 321 rencontres entre 1975 et 1985. Il avait également remporté le bronze olympique en 1972.

Mino Raiola (54 ans)

Le monde du football a perdu cette année l’un de ses acteurs les plus influents. Mino Raiola est mort le 30 avril à l’âge de 54 ans des suites d’une maladie pulmonaire. Celui qui s'était constitué un portefeuille de joueurs gargantuesque représentait les intérêts de Paul Pogba, Zlatan Ibrahimovic, Gianluigi Donnarumma, Erling Haaland... L’Italo-Néerlandais était un businessman très médiatique.

Bill Russell (88 ans)

La légende américaine du basket Bill Russell est morte le 31 juillet à 88 ans. Avec onze titres de champion NBA avec les Celtics de Boston, il est considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire de son sport. Premier joueur noir à atteindre le statut de superstar en NBA et premier Noir américain à diriger une équipe d'un grand championnat nord-américain, il n'aura cessé de défendre les droits des Afro-Américains.

Fernando Chalana (63 ans)

Joueur emblématique du Benfica, l'ex-milieu offensif portugais à la célèbre moustache Fernando Chalana est mort à 63 ans le 10 août. Son talent avait éclaté au grand jour lors de l'Euro 84 avec la Seleçao, qu'il avait portée jusqu'en demi-finale - un match perdu au bout du suspense face à la France (3-2 a.p.) à Marseille. Il avait dans la foulée rejoint Bordeaux, alors au sommet du football français.

Johan Hamel (42 ans)

Johan Hamel, qui officiait depuis plusieurs saisons en Ligue 1, est décédé subitement à l'âge de 42 ans le 16 novembre, victime d'un accident vasculaire cérébral. Au cours de sa carrière, il aura arbitré près de 250 matchs en professionnel, dont 136 en Ligue 1 en tant qu'arbitre principal. Le football français lui a rendu hommage fin novembre avec des minutes d'applaudissements avant les matchs de L1 et L2.

Davide Rebellin (51 ans)

L'ex-champion italien de cyclisme Davide Rebellin, vice-champion olympique à Pékin en 2008 dont la carrière a été ternie par des affaires de dopage, est mort le 30 novembre après avoir été renversé par un camion alors qu'il faisait une sortie à vélo. Son palmarès est immense avec des victoires sur Liège-Bastogne-Liège, la Flèche wallonne (trois fois), l'Amstel Gold Race, Paris-Nice, la Clasica San Sebastian...

Patrick Tambay (73 ans)

L'ancien pilote de Formule 1 français Patrick Tambay est mort des suites d'une longue maladie le 4 décembre. Il avait remporté deux Grands Prix, l'un en 1982 et l'autre en 1983, au volant d'une Ferrari. Il avait également couru pour McLaren et Renault. Âgé de 73 ans, il souffrait de la maladie de Parkinson. Il fut par ailleurs un grand consultant durant de longues années sur l’antenne de RMC.

Walter Bénéteau (50 ans)

Son nom avait marqué les courses bretonnes avec notamment deux victoires en 2000 et en 2003 sur les Boucles de l’Aulne. Passé par les formations Bonjour, Brioches La Boulangère et Bouygues Télécom, il a aussi participé sept fois au Tour de France. A 50 ans, l'ancien coureur français Walter Bénéteau est décédé le 10 décembre. Il aurait été retrouvé mort à Bali dans des circonstances encore inconnues.

Sinisa Mihajlovic (53 ans)

Ex-défenseur de la Sampdoria, de l'Inter et des deux clubs de Rome, le Serbe Sinisa Mihajlovic est mort à 53 ans le 16 décembre. Il luttait depuis 2019 contre la leucémie. Réputé pour ses coups francs chirurgicaux, il avait gagné la Serie A à deux reprises, décroché quatre Coupes d'Italie, mais aussi une Coupe d'Europe des clubs champions et une Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes. Il s'était reconverti comme coach.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pelé (82 ans)

Le football a perdu une légende. Le meilleur joueur de son histoire, pour beaucoup. Le Brésilien Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, est décédé le 29 décembre à 82 ans après avoir longtemps dribblé la maladie. Seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde avec sa sélection (1958, 1962, 1970), le "Roi" a multiplié les records tout au long de sa carrière et laissé une trace indélébile sur le jeu.

Article original publié sur BFMTV.com