Ana de Armas, en Marilyn Monroe, défendue après les critiques suscitées par son accent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.
Netflix Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.

Netflix

Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.

CINÉMA - Le biopic sur Marilyn Monroe n’est pas encore sorti qu’il fait déjà parler de lui. Les ayants droit de l’icône hollywoodienne ont pris la défense d’Ana de Armas, qui l’incarne dans le film Netflix. L’actrice est en effet la cible de critiques sur son accent cubain, légèrement aperçu dans la bande-annonce de Blonde, diffusée le 28 juillet dernier.

« Marilyn Monroe est une icône singulière de Hollywood et de la pop culture, qui a traversé les générations et l’Histoire », commence par affirmer Marc Rosen, porte-parole d’Authentic Brands Group, l’entreprise qui a acquis les droits de propriété intellectuelle de Marilyn Monroe en 2011.

« N’importe quelle actrice qui tient ce rôle sait qu’elle s’attaque à une grosse pointure. D’après le premier trailer, on dirait bien qu’Ana est un très bon choix de casting, elle s’empare du glamour de Marilyn, mais également de son humanité et de sa vulnérabilité. Nous avons hâte de voir le film en entier ! », continue-t-il.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Presque un an de formation vocale

Ana de Armas a passé presque un an à travailler son accent pour ce rôle. « Cela m’a demandé neuf mois de leçons de dialecte, et d’entraînement (...). C’était une torture, j’avais le cerveau à plat », expliquait-elle au Times en janvier 2021.

Ce travail n’a pourtant pas empêché les nombreuses critiques de surgir. La majorité des téléspectateurs indignés lui reprochent d’avoir maintenu une partie de son accent, qui ne correspond donc pas à la façon de parler de Marilyn Monroe.

Pour Ana de Armas, le choix d’une actrice Cubaine pour jouer une icône américaine est « révolutionnaire ». « Une Cubaine qui joue Marilyn Monroe… Je voulais tellement ce rôle », lance-t-elle lors d’une interview pour Vanity Fair.

Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.
Netflix Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.

Netflix

Ana de Armas incarne Marilyn Monroe dans « Blonde », un film Netflix réalisé par Andrew Dominik.

Adapté du best-seller de Joyce Carol Oates, Blonde est une relecture de la trajectoire de Marilyn Monroe. Le film brouille la frontière entre la réalité et la fiction, pour explorer l’écart de plus en plus important entre sa personnalité publique et la personne qu’elle était dans l’intimité.

Le film réalisé par Andrew Dominik est sélectionné à la Mostra de Venise, et sera diffusé en avant-première au Festival du cinéma américain de Deauville en septembre 2022, quelques jours avant sa sortie le 28 septembre. L’actrice y recevra le prix du Nouvel Hollywood, et sera présente en compagnie du réalisateur.

À voir également sur Le HuffPost : « Simone, le voyage du siècle », avec Elsa Zylberstein, dévoile sa bande-annonce

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles