Addict (TF1) - Cécile Bois : "Certaines scènes étaient sulfureuses"

© FRANÇOIS LEFEBVRE /FIDELIO / TF1

Elodie est un peu une Madame Tout-le-Monde…

Cécile Bois : C’est ce qui me plaisait chez cette prof de sport. On peut s’imaginer qu’elle a fait ce métier presque par hasard. Elle n’a pas d’ambition dans la vie, elle s’est mariée, a eu ses enfants assez jeune. Elle croit que déménager va relancer son couple. Cette femme a un côté antihéros et tellement de couches possibles en elle qu’à la septième semaine de tournage, je réfléchissais encore à la manière de la défendre. J’ai fini de trouver mon personnage à l’arrivée de Sagamore Stévenin (qui joue Bruno, ndlr).

Addict est votre première collaboration avec lui et Medi Sadoun, qui joue Yvan, votre mari…

Des garçons très différents, le feu brûlant et la mer calme. Sagamore est une bourrasque qui a un très fort besoin d’exister et d’exprimer ce qu’il a en lui. Medi est une lumière pleine de grâce, d’humilité et de bonté. J’ai eu beaucoup de chance de travailler avec eux, car certaines scènes étaient sulfureuses. Ils étaient d’une délicatesse, d’une politesse et d’une pudeur extrêmes avec moi.

Comment expliquer l’engrenage infernal où se retrouve Élodie ?

Contre toute attente, cette femme tombe éperdument amoureuse. Il y a l’emprise et la manipulation, bien sûr, et la volonté d’excuser et d’aller au bout. Cette dimension amoureuse fait qu’une partie d’elle ne veut...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi